Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Wulf & Lilya (Le grand duc - Tome 3)

 
  Yann & Hugault
Edition : Paquet, Collection : Cockpit 2010, 46 pages ISBN : 978-2-88890-362-8 13
 

La luftwaffe est au plus mal, en ce début d'année 1945. Les aviateurs allemands envoyés au combat sont de plus en plus jeunes et inexpérimentés, et reculent de plus en plus face aux assauts des avions russes notamment... Wulf est une exception à cela : le meilleur pilote de la luftwaffe sait que sa famille est morte. Désormais, il prend les risques les plus fous pour descendre un maximum d'avions... Wulf n'a plus rien qui le raccroche à la vie. La seule raison qui explique le fait qu'il ne soit pas tout le temps au combat est que les réserves de fuel sont au plus bas, et que l'armée allemande doit rationner les sorties meurtrières.

Dans le camp russe, Lilya est confrontée au problème inverse... Elle souhaite sortir, mais Valentin, un gradé russe tombé amoureux de Lilya, l'en empêche, en prétextant des problèmes mécaniques récurrents sur l'avion de Lilya... Mais la jeune femme se rend compte de la surprotection dont elle est l'objet. Furieuse, elle tente une sortie, et finit par se retrouver aux mains des allemands. Désormais, Lilya doit être acheminée à Berlin, où elle doit servir de matériel de propagande afin d'améliorer le moral des troupes allemandes.

Hors de question pour les russes de laisser leur héroïne principale aux mains des allemands : une seule solution : il va falloir attaquer l'avion qui l'acheminera à Berlin, quitte à ce que Lilya meure dans l'accident... L'opération est un succès, sauf que deux personnes survivent à ce crash : Lilya, et également Wulf qui l'accompagnait : l'occasion pour les deux pilotes ennemis de faire bien plus ample connaissance...

Ce troisième tome sonne la fin de la série : Le grand duc reste un monument pour les passionnées d'avions de tous bords. La grande force de cette série reste bien évidemment le graphisme : depuis Le dernier envol et Au delà des nuages, au demeurant excellents, Romain Hugault semble encore avoir gagné en maturité. Les avions sont de véritables merveilles qu'on s'attendrait presque à voir décoler du livre que l'on tient entre les mains, mais de gros efforts ont été faits sur ces planches sur les paysages fourmillant de détails, ainsi que sur les personnages et leurs expressions particulièrement réussies.

Côté scénario, Yann parvient à rendre crédible cette histoire d'amour entre deux pilotes que les nations opposent. Sans doute que le graphisme de Hugault n'est pas étranger à cet état de fait.

Une série magnifique, à posséder d'urgence dans toute bonne bédéthèque qui se respecte !

Ecrite par Clark, le 24 Janvier 2011 à 10:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb