Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Terminus (La Nef des Fous - Tome 7)

 
  Turf
Edition : Delcourt, Collection : Terres de légendes 2009, 48 pages ISBN : 978-2-7560-1069-4 12,90
 

Tandis que le petit Roy d'Eauxfols Clément XVII est sur le point de rencontrer la machine dans les sous-sols de la nef, il est accueilli et est carrément coupé dans ses paroles par un prince putatif. Ce dernier invite le Roy à prendre place : l'automate qui sait tout est sur le point de démarrer l'initiation du Roy, en racontant les origines de la nef... Pendant ce temps, Ambroise, le Grand Coordinateur, a toujours ses soucis de mémoire : celle-ci lui a été un peu effacée, et lorsqu'un barman halluciné de la présence de cet auguste client lui raconte toutes ses exactions, Ambroise a bien du mal à le croire...

Ce nest pas possible : Ambroise n'a tout de même pas pu virer tous les ministres, et faire disparaître le Roy : il a vraisemblablement dû y avoir une épouvantable erreur ! Pourtant, les deux flics chargés un peu secrètement de l'enquête ont pu trouver des preuves irréfutables : encore faut-il pouvoir les faire éclater au grand jour, surtout lorsque le premier rempart n'est autre que la Reine, qui n'est jamais vraiment la dernière à conspirer sur le Roy Clément...

Et Chlorenthe et son fou chéri ? Eh bien, ils sont toujours sur la terre ferme, à chercher grâce à un robot la capsule qui devrait leur permettre de revenir vers la nef. Après de nombreuses péripéties à l'air libre, ils devraient enfin parvenir à effectuer leur voyage retour, et à laisser pas mal de questions aux habitants de la surface...

Vous l'aurez compris, voilà : cest fini ! 17 années après avoir démarré cette série, Turf tourne une page dans sa carrière... Et quelle page ! Encore une fois, le style inimitable de La nef des fous est bien présent, avec ce graphisme riche, vif et coloré. Une dernière fois, nous aurons droit à des dialogues incisifs et à des prises de vue magnifiques. Mais cette fois, nous aurons enfin toutes les réponses... Et je dis bien toutes : car Turf réussit le tour de force de pondre un ultime tome qui donne les réponses, tout en conservant ce brin de folie ô combien jouissive qui nous aura accompagné tout au long de ces années...

Ce tome 7 sonne le glas d'une des meilleures séries que l'on peut trouver chez Delcourt, que je peux mettre en concurrence directe avec De cape et de crocs des potes Ayroles et Masbou. Turf est un grand de la BD, ce n'était déjà plus à prouver, mais maintenant on peut en être tout à fait certains.

Ecrite par Clark, le 01 Avril 2009 à 10:04 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb