Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Serviteur du Cristal (Mercenaires - Tome 1)

 
  Salvatore, R. A.
Edition : Milady, Collection : Royaumes Oubliés 2009, 326 pages ISBN : 978-2-8112-0123-4 19,50
 

A Portcalim, beaucoup payeraient très cher pour connaître la vérité sur l'ascension fulgurante de la guilde Basadoni. Certains murmurent que le vieux Basadoni serait mort et que les autres maîtres de la guilde ne seraient que des pantins entre les mains du véritable seigneur Artémis Entreri.

Mais le maître occulte de la cité n'est plus Entreri. L'assassin a fait alliance avec des associés dangereux : une bande de mercenaires drows nommée Bregan Daerthe, venue tout droit de la cité d'Outreterre. Leur chef, Jarlaxle, rêve de s'enrichir à la surface en toute discrétion. L'étrange amitié qui l'unit à Entreri est pourtant bien fragile, d'autant que l'elfe noir, en possession de l'Eclat de cristal, un artefact pervertissant l'esprit de son porteur, commence une conquête de moins en moins discrète. L'ensemble de la cité pourrait s'allier contre une invasion de drows. Mais Artémis a un plan pour contrecarrer ses associés qu'il déteste encore plus que les humains.

Dans cette nouvelle série des Royaumes Oubliés, jamais traduite, on retrouve l'assassin découvert dans le tome six de La Légende de Drizzt, Le Joyau du Halfelin. On retrouve dans cet ouvrage des références à la légende de Drizzt au travers de réflexions de ce dernier sur le tueur de Portcalim et des informations sur les événements qui se sont déroulés entre ces deux ouvrages.

Une évolution intéressante pour cette série qui met en avant un anti-héros froid et manipulateur. Toujours fidèle à lui-même, R. A. Salvatore manie le verbe avec brio pour nous offrir une intrigue aux multiples conséquences. Un livre des plus prometteurs pour le destin d'un personnage aux antipodes des concepts traditionnels de la Fantasy.

Ecrite par Hanako, le 08 Septembre 2009 à 19:09 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb