Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

S.O.S. Bonheur (Intégrale)

 
  Griffo & Van Hamme
Edition : Dupuis, Collection : Aire libre 2008, 176 pages ISBN : 978-2-8001-4213-5 32,50
 

Tandis que le chômage galope dans tout le pays, François Mortier passe avec succès un entretien d'embauche auprès de la CAG, une énorme entreprise dont il ne connaît pas bien les activités. Son travail se résume à comparer des chiffres et à noter les différences, mais François n'a aucune idée de leur signification. Cela finit par l'obséder, et François, bien que touchant enfin un confortable salaire, se met à interroger les autres employés, le directeur RH... Sans succès. On fait même clairement comprendre à François qu'il ne fait pas bon mettre son nez là où ça ne le regarde pas. Mais François n'a pas l'âme d'un mouton...

Micheline Duchant vit seule avec Emilie, sa fille, et a tout pour être heureuse puisqu'elle est affiliée... C'est-à-dire qu'elle souscrit, comme l'immense majorité de ces concitoyens, à une sécurité sociale qui lui coûte fort cher. Et pour cause ! Dans cette société, la moindre action pouvant aller à l'encontre de votre santé (comme sortir sans pull ou sans un masque anti-pollution, ou manger trop gras, ou fumer) vous vaut immédiatement une amende salée. Par ailleurs, c'est cet organisme qui s'occupe de ce que vous devez avoir dans votre assiette, et qui décide même de la destination de vos vacances, selon le degré d'iode que vous avez dans la thyroïde ! C'en est trop pour Micheline qui finit par rencontrer un non-affilié, et qui se met enfin à vivre ! Jusqu'à ce que sa fille Emilie se blesse...

Les vacances, parlons-en, justement ! Quelle mauvaise idée de tous partir en Juillet et en Août... Et si c'était le gouvernement qui décidait quand les gens partent ? Toujours au même endroit et au même tarif pour tous, de surcroît ! Ainsi, si vous n'êtes pas quelqu'un de très important, vous pourriez vous retrouver à aller à la mer en Mars ! Pas terrible, hein ? D'autant que vous seriez de toute manière contraint à participer à toutes les activités débiles qui vous seraient proposées. Et pour faire une rencontre amoureuse ? Difficile d'y compter...

Et on continue de la sorte avec un grand fichier national fichant vos moindres faits et gestes, ou l'impossibilité pour vous d'avoir un nombre d'enfants au-delà du quota autorisé... Ou encore avec le contrôle total des oeuvres des écrivains.

Cette intégrale du tandem Van Hamme Griffo se termine d'ailleurs, vous l'aurez compris, par une gigantesque révolution mettant en scène tous les personnages rencontrés lors des scènes qui précèdent. Car c'est bien évidemment de la liberté de chacun dont il est question ici. Van Hamme scénarise cela avec le plus grand des brios, en pondant tout simplement une série phare, un véritable chef d'oeuvre maintes fois comparé au 1984 de Georges Orwell.

Le scénario et les situations vous prennent aux tripes et vous dérangent parfois. Et le plus incroyable, c'est que cette série date des années 80, et qu'on a vraiment l'impression d'être toujours dans l'actualité. Bon, il est clair que ce scénariste a moultes fois fait ses preuves depuis, avec des séries comme XIII, Thorgal, Largo Winch ou Les maîtres de l'orge (s'il vous plaît, rien que ça !) Ici, le maître n'était pas encore connu, et c'est un véritable bonheur de pouvoir appréhender toute la mesure de son talent à l'occasion de cette réédition pour les 20 ans de cette merveilleuse collection Aire Libre.

Seul petit bémol, au niveau des dessins et de la colorisation, qui n'est malheureusement pas à la hauteur de ce qu'on aurait pu espérer : rassurez vous cependant, c'est un détail vite oublié tant ce scénario est riche, prenant, envoûtant... Vous l'aurez compris, cette série est à posséder de toute urgence pour tout fan de BD franco-belge qui se respecte !

Ecrite par Clark, le 12 Juillet 2008 à 15:07 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb