Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Rien ne va plus (Ultimates - Tome 2)

 
  Millar & Hitch
Edition : Marvel France, Collection : Ultimate 2002, 48 pages ISSN : 1636-7111 3,85
 

Alors que des fonds ont été débloqués pour relancer les recherches sur le sérum Super Soldat, Captain America est retrouvé parfaitement conservé dans un bloc de glace dans l'Arctique, là où il avait échoué en pleine mission en 1945. L'effervescence est à son comble lorsque l'équipe de Banner parvient à le réanimer. Mais lorsqu'on apprend qu'on a passé 57 années sous la glace, le choc est rude... Tous les proches de Steve Rogers sont aujourd'hui soit décédés, soit des vieillards.

Bucky Barnes, son fidèle et courageux second, est toujours en vie, et marié à Gail, l'ex-fiancée de Cap. Avec Nick Fury, Steve rend une visite émouvante à la petite famille, qui s'est bien agrandie depuis plus de 50 ans. Mais Bucky est atteint d'un cancer des poumons. Il ne lui reste plus beaucoup de temps, et les retrouvailles sont émouvantes.

Le Triskelion, au large de Manhattan. Une soirée en grandes pompes avec tout le gratin new-yorkais est organisée pour la présentation d'un nouveau projet de la Défense. En fait, il s'agit ni plus ni moins de la présentation de l'équipe des Ultimates, Cap en tête, au grand public. Le président G. Bush en personne y est convié, et s'intéresse de près aux projets du SHIELD envers la lutte contre le terrorisme.

Le recrutement d'ailleurs s'annonce difficile, puisque Thor, le fils d'Odin, refuse de rallier l'équipe. D'ailleurs, les tensions montent, entre les dissensions dans l'équipe, et le manque d'activité... Pas un seul super vilain en vue, alors que tant d'argent a déjà été débloqué ! Voilà qui donne du grain à moudre aux journalistes qui se font un plaisir de lancer leurs acerbes critiques... Et pour couronner le tout, Banner bloque complètement dans ses recherches sur le sérum Super Soldat Sous la pression, ne pourrait-il pas craquer ? Et pour Banner, le stress n'est pas vraiment bon signe pour la santé générale...

Devant le feu d'artifice du premier numéro d'Ultimates, j'étais fébrile à la découverte de cette suite. Eh bien que nenni ! Le feu d'artifice est encore bien présent. Pourtant, il n'y a quasiment aucune action dans ce numéro, mais le tout est formidablement latent. Mark Millar tient absolument à travailler à fond ses personnages, et cela se voit et se dévore avec délice La scène de rencontre entre Cap et Bucky est un pur moment d'émotion. Le personnage de Thor, en pacifiste norvégien, anti-libéral averti est superbement repris par rapport à l'univers Marvel classique. Les problèmes de Banner sont latents, entre son incapacité à avancer sur son projet, et ses problèmes conjugaux avec Betty Ross.

Côté dessin, c'est encore une fois spectaculaire. Ca fourmille une nouvelle fois de détails, et on comprend pourquoi les épisodes ont dû être retardés lors de leur sortie aux States. N'hésitez surtout pas à vous attarder sur les scènes en background. On peut y voir un G. Bush refusant un bretzel : tordant ! On peut également assister à une discussion cinématographique entre Ultimates, quant au choix des acteurs qui pourraient endosser tel ou tel rôle au cinéma : avec bien évidemment Samuel L. Jackson dans le rôle de Fury, et Brad Pitt dans le rôle de Cap...

Une série qui fera date, vous l'aurez compris... Si vous aimez l'univers Marvel, sachez que Ultimates en est la meilleure série actuellement.

Ecrite par Clark, le 01 Août 2007 à 02:08 dans la rubrique BD Comics .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb