Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Prohibited book

 
  Royo, Luis
Edition : Milady, Collection : Graphics 2010, 128 pages ISBN : 978-2-8112-0443-3 25
 

Les éditions Milady poursuivent leur travail de parution des oeuvres de Luis Royo, dessinateur plus que talentueux et bien connu des amateurs des mondes de l'Imaginaire. Ici, c'est un tome un peu particulier qui est proposé, un tome érotique, sensuel, parfois pornographique. Une lecture prohibée. Luis Royo, accompagné de son frère Romulo sous la forme de peinture dans un style, vous le verrez, assez différent, va donc nous propulser dans le monde de ses fantasmes, de ses désirs, de ses délires, pour faire vibrer notre libido. D'ailleurs l'introduction ne laisse aucun doute sur le désir de l'auteur à ce niveau. Nous sommes bien là pour nous faire plaisir, physiquement, pas simplement pour admirer des oeuvres. Après, chacun voit ce qu'il veut faire de ça...

Que ce soit avec ses peintures, ses crayonnés ou ses esquisses, Luis Royo nous emmène effectivement dans un monde où les courbes servent le désir et le plaisir. Peu cachée, la chair est tentatrice et aguicheuse, mais pleine de vie. Là où les femmes de Malefic étaient froides, elles brûlent dans ce Prohibited Book. De petits textes accompagnent les images. On retrouve bien là la narration parfois chaotique de l'auteur. Mais peu importe, c'est son monde. Toutefois, on a parfois des continuités, dans les illustrations et aussi dans le texte. Comme par exemple dans Les yeux de la licorne ou bien Le prince charmant. Ou tout simplement dans les illustrations, sans forcément besoin de texte, comme avec ce charmant personnage que l'on découvre sur la couverture.

Parfois osées, les peintures de Royo ne sont pourtant jamais vulgaires. Certes, la chair est mise à nue, mais de manière tellement inspirée que l'on ne peut que considérer cela que comme de l'art. Bien sûr, la lecture sera à réserver à un public qui sait ce qu'il va trouver dans ces pages, mais on n'y trouvera rien de sordide, même quand ce sont des monstres qui batifolent avec les créatures féeriques de Luis.

Une nouvelle fois, les éditions Milady nous offrent un magnifique livre qui a déjà sa place de réservée dans toutes les bonnes bibliothèques, même si vous ne le savez pas encore.

Ecrite par WongLi, le 03 Décembre 2010 à 07:12 dans la rubrique Roman Inclassable .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb