Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Prédation (Les voies de l'ombre - Tome 1)

 
  Camut, Jérôme & Hug, Nathalie
Edition : Le Livre de Poche 2007, 564 pages ISBN : 978-2-253-12066-7 7,50
 

Merceron est policier. Il vient de croiser la route d'un homme qui lui semble louche. Alors, il l'a pris en filature. Est-ce que c'est quelque chose dans sa façon de regarder les autres, de marcher, qui l'a alerté ? Il ne le sait pas. Mais il sait que ce type n'est pas comme les autres. L'instinct. Et quand le grand type se tire une balle dans la tête en maudissant quelqu'un du nom de Kurtz, il ne sait pas encore que quelque chose d'énorme vient de se dérouler sous ses yeux.

Rufus Baudenuit est un autre flic qui vient d'être appelé pour un homicide assez singulier. En effet, on vient de retrouver le cadavre d'un homme complètement nu, une main en moins. Les trucs tordus, c'est forcément pour Rufus ! D'un autre côté, il n'a pas grand-chose d'autre dans la vie que son travail. Il y avait Anna, mais elle l'a quitté sans rien lui expliquer, et il n'arrive pas à lui laisser un message pour tenter de comprendre pourquoi. Et puis, il y a son cerf-volant. Cela fait maigre dans la vie de quelqu'un. Alors, les cas tordus, c'est pour lui. Et avec ce nouvel homicide, il ne se rend pas compte qu'il vient de changer le cours de sa vie à tout jamais.

Ceux qui lisent mes chroniques savent que je suis devenu un fan de Jérôme Camut avec sa série Malhorne. Il fallait donc absolument que je vois ce que ce thriller valait, qui plus est écrit à quatre mains. Et mon sentiment peut se résumer un peu comme ça : " bou diou, c'que c'est bon ! ". Par contre, un conseil, essayez de prévoir de longues plages horaires pour vous plonger dans ce récit, parce que si vous devez couper à des moments stratégiques, vous serez bien embêtés. Enfin, c'est juste un conseil.

Sinon, Jérôme et Nathalie explorent des travers de l'humain qui sont à la fois insoutenables et fascinants. Et ils dépeignent cela avec beaucoup de justesse, sans forcément prendre partie. En tous cas, ils arrivent à nous faire plonger dans des psychés tordues desquelles on ne ressort pas forcément indemnes. Mais c'est un vrai bonheur de lecture.

Je ne peux donc que vous conseiller de dévorer ce Prédation avant de le regretter.

Ecrite par WongLi, le 02 Janvier 2008 à 11:01 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb