Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Pop-culture mythologique (Lucha Libre - Tome 8)

 
  Frissen & Collectif
Edition : Les Humanoïdes Associés 2008, 60 pages ISBN : 978-2-7316-2182-2 9,90
 

King Karateca et Red Demon font le pied de grue devant une cabane de vieux et se lancent des vannes à la gueule qui finissent par des mains dans la tronche. Heureusement, Gladiator arrive pour les calmer un peu. Mais il a toujours en tête que Red Demon est passé de l'autre côté. Seulement, y a des pépés à gérer aussi.

Sur l'île de Luau Luau, on nage en plein délire. Des hommes en toges et un Zeus un peu flémard font leur apparition au milieu de la guerre des dentiers. Et qui a pris possession du corps de Polynome Z qui bouge de manière encore plus leste que quand il avait vingt ans. De plus ces mouvements et sa brutalité ressemblent un peu à ceux de King Catch.

Mais que se passe-t-il ? Melindez aurait-il grandit ? Jerry Frissen aurait un égo encore plus surdimensionné qu'il ne l'est déjà ? Rien de tout ça ? Alors expliquez-moi pourquoi la taille de Lucha Libre a évoluée de la sorte. Parce que maintenant ses petits copains vont faire des complexes dans la bibliothèque. C'est malin ça ! (euh, on me signale dans l'oreillette qu'il faudrait que l'auteur de cette chronique arrête tout de suite le jaja puisque le volume délicatement rangé dans la bibliothèque ne fait pas de complexe de supériorité et a bien la même taille que les autres)

Sinon, quoi de vieux ? Eh beh on prend tous les mêmes et on repart pour de nouvelles aventures. Ce sont bien les Luchadores Five, les Tiquitis et Tequila qui évoluent tous ensemble dans les pages de ce numéro 8. Rien de moins. Et en plus, toujours les aventures cradingues du Professor Furia, Melindez et compagnie et un nouveau venu culinaire. Enfin, vous verrez. Et, ô joie ô bonheur, on retrouve les fiches de nos personnages préférés. En plus, vous aurez le droit à deux pages de publicité honteuse pour les albums cartonnés qui sortent en ce moment. Et, pour ceux qui auront été sages, des posters de ces dites sorties.

Et à qui on dit merci pour tout ça ?

Ecrite par WongLi, le 17 Septembre 2008 à 09:09 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb