Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Nightmare Luffy (One Piece - Tome 49)

 
  Oda, Eiichiro
Edition : Glénat, Collection : Shonen Manga 2009, 240 pages ISBN : 978-2-7234-6879-4 6,08
 

Le combat contre les troupes de l'infâme Gecko Moria se poursuit sur l'île de Thriller Bark. Tout tourne à l'avantage des zombies. Non seulement, Moria a arraché l'âme de plusieurs de nos héros et a ainsi accaparé leur forces, mais en plus il a transféré l'ombre de Luffy dans le cadavre d'Odz, un géant destructeur insensible à la douleur. La seule solution pour nos héros de venir à bout de ce monstre est de fusionner pour donner naissance à un super robot de combat géant ! A moins que cela ne soit trop ridicule...

Excellent, incroyable ! L'auteur a trouvé une recette magique qui lui permet de faire passer ses idées les plus folles, justement en faisant dire à ses personnages qu'elles sont folles. Paradoxalement, la progression du scénario et des techniques des personnages se fait de manière extrêmement structurée. A chaque nouvelle étape du voyage, une information ou une faculté nouvelle des ennemis remet en question les forces de l'équipage. On se rappelle que contre le Cp9, les techniques de résistance et de vitesse avaient surpris l'équipage, jusqu'à ce que Luffy incorpore cette dernière et que ses coéquipiers développent des attaques surpuissantes. Maintenant, ce sont les capacités des ombres transférées aux zombies qui sont réutilisées par Luffy. Ainsi, contrairement aux autres shônens, l'auteur ne passe jamais de temps à décrire les phases d'entraînement et de progression. Les résultats sont instantanés, immédiats parce que le rythme du scénario ne permet pas de temps mort. Une bataille n'est pas encore finie que déjà l'ennemi suivant plus terrifiant encore apparaît, relançant toujours plus en avant, toujours plus loin, la découverte, l'aventure des nos héros. Et quels héros ! Les phases d'humour qui les ridiculisent sont aussi marquantes que les moments de bravoures. Tout cela donne un manga proprement incontournable. 

Ecrite par Cpatrick, le 17 Juillet 2009 à 14:07 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb