Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Mortimer (Les Annales du Disque-Monde - Tome 4)

 
  Pratchett, Terry
Edition : Pocket 2007, 235 pages ISBN : 978-2-266-08068-2 5,80
 

Lors de la journée nationale d'embauche d'apprentis, le jeune Morty attend... attend, il est presque minuit et personne n'a encore voulu de lui comme main d'oeuvre. Son père, qui est revenu à ses côtés, tente de lui parler pour le remonter le moral : ce nest pas bien grave, il réessayera l'an prochain, jusque-là, il continuera à se rendre inutile dans la ferme familiale. D'ailleurs, il est temps de partir, minuit sonne au clocher...

C'est à cet instant qu'un énorme destrier blanc fend le ciel pour se poser sur la place du marché, à quelques mètres de Morty et de son père, une silhouette entièrement drapée de noir met pied à terre avec une élégance royale, elle se dirige d'un pas raide vers le dernier apprenti disponible qui est paralysé par le bleu transperçant ses yeux... Son pied glisse sur une plaque de verglas, le sombre inconnu se retrouve le cul par terre et pousse un juron.

Après une courte discussion, Morty vient de trouver preneur, il est désormais l'apprenti de la Mort qui l'emmène directement. Comme tout bon stagiaire, Morty devra assister son maître lors de son travail, faire le café, les photocopies,... Enfin, travailler pour la Mort n'est pas le boulot le plus habituel que l'on peut avoir mais la Mort est quelqu'un de bien qui se préoccupe de son entourage, il respecterait le codex Sarbane-Oxley, paraît-il. Morty, après avoir vu quelques exemples, ne sera pas réduit aux tâches subalternes, au bout de quelques semaines, il devra aller seul sur le terrain accomplir le travail, son patron ayant le vague à l'âme

C'est à partir de ce moment que les problèmes vont arriver, Morty va mélanger sentiments et devoir professionnel. Il empêche la mort d'une jeune et jolie princesse. Toutefois, il était écrit dans l'Histoire qu'elle devait mourir, elle se retrouve donc entre deux stades, une sorte d'humaine fantomatique. Entre deux murs, Morty va aussi vouloir enquêter sur le passé d'Albert, le majordome de la Mort, il serait un puissant mage, il va découvrir que ses nouveaux talents lui permettent de vider un bar sans avoir mal à la tête le lendemain et il va se lier avec Ysabell, la fille adoptive de la Mort.

Pendant ce temps, la Mort fait la cuisine

Je n'avais plus lu de Pratchett depuis quelques temps ! Ce Mortimer ne déroge pas à la règle, il est génial, bourré d'humour fin, de clichés jamais ennuyeux et de personnages haut en couleurs. Ce tome est, d'ailleurs, très important pour ses explications du fonctionnement de la mort dans le Disque-Monde. Pour rester un temps soit peu objectif, je dois signaler, malheureusement, que la partie centrale du récit est un peu moins intéressante que le début (une merveille !) et que la fin, tout aussi excellente.

En conclusion, splendide, si vous ne l'avez jamais lu, ruez-vous dessus !

Ecrite par Baern, le 03 Mars 2008 à 13:03 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb