Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pour nos retraites : le 5 décembre, c’est le début ! (solidaires08)
Retraites : toutes et tous concernés et mobilisés ! (solidaires08)
Elections chez AMAZON : PERCÉE de Solidaires (solidaires08)
Journée de grève et de mobilisation pour nos retraites (solidaires08)
Pas de permanence juridique en juillet et août (solidaires08)



 

Livre Premier (La fin des temps - Tome 1)

 
  Hiti
Edition : Les Humanoïdes Associés 2007, 116 pages ISBN : 978-2-7316-1974-4 14,90
 

Mario Romàn accepte une mission tout à fait spéciale. Il va descendre sur la Terre, où règne l'Apocalypse, afin de la nettoyer d'un démon. Car les habitants des quelques villes éparses n'en peuvent plus. Leurs prières sont le seul moyen de repousser les forces du mal, et il semble que ces dernières aient été entendues, car les actes concrets ne devraient maintenant plus tarder...

Au grand désespoir des forces du Mal, une ombre se met à rôder en ville. Et elle se matérialise par un grand homme moustachu, parfait archétype du fier espagnol. L'homme est doux comme un agneau avec les quelques enfants qu'il rencontre en ville, et semble doté d'une foi absolue, nourrie par les prières des siens. On l'aperçoit tantôt préparer une étrange potion dont il s'affuble de nombreux flacons, tantôt utiliser ces flacons afin de ressusciter un corbeau mort précédemment malmené par des mioches bien trop curieux.

Car cette potion est dotée d'un étrange pouvoir... Non contente d'éveiller le démon et de l'amener dans cette réalité, elle sera également le moyen de le rendre docile afin qu'il suive Romàn là où ce dernier le veut, aux abords d'une falaise relativement éloignée du centre-ville.

Et le démon le suit, grandissant au fur et à mesure de son éveil. C'est l'occasion de parcourir cette étrange ville bien sombre, malgré la chaleur ambiante fournie par cet immense soleil levant. Romàn, porteur d'une étrange marque dans le creux de sa main, va pouvoir commencer son combat, ce qui n'est pas sans déplaire au démon.

Initialement paru en 2004 au pays de l'oncle Sam sous un label indépendant (La Luz Comics), La fin des temps est édité chez nous. Et c'est l'occasion d'y découvrir un auteur aux traits fort sombres très portés sur l'encre noire... Mais diable,  quel talent chez ce Samuel Hiti ! Le scénario est pourtant fort simpliste dans ce premier livre, mais on est littéralement happés par ce combat diablement intelligent entre cet émissaire du bien fort original et les forces du mal qui semblent être sacrément ancrées dans ce monde.

Le trait, je vous le disais, est surchargé d'encre, volontairement, mais on ne peut pas dire que cela se cantonne au noir et blanc... Il arrive que certains éléments soient colorés : c'est assez rare et cette technique n'est pas sans intérêt pour attirer l'oeil averti. C'est justement là qu'on trouve toute l'audace des Humanos : cette BD / Comics est destinée aux regards aguerris et experts : nul doute que ce dessin ne parlera pas aux masses. Mais quel régal finalement pour les autres : ne passez pas à côté, c'est riche et intéressant. La seule bizarrerie est le fait que l'auteur ait souhaité conserver les dialogues (et souvent les monologues, d'ailleurs) en espagnol, et que les traductions se trouvent parfois entre les bulles, parfois sur la page de garde, ce qui oblige à y revenir régulièrement.

Ecrite par Clark, le 31 Août 2007 à 14:08 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb