Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Les royaumes brisés (Le Codex Merlin - Tome 3)

 
  Holdstock, Robert
Edition : Le Pré aux Clercs, Collection : Fantasy 2007, 460 pages ISBN : 978-2-84228-304-9 19,90
 

Merlin a perdu la trace de Jason et de son incroyable vaisseau Argo. Il se retrouve à Taurovinda, la forteresse d'Urtha, haut roi des Cornovides. Mais un danger fait surface : l'autre monde, celui des ombres des Héros, passés ou futurs, veut s'emparer de ce royaume.
Merlin va rencontrer dans une taverne, où il est déconseillé de rentrer, le fantôme du futur Pendragon.
Il revoit le fils de Jason, qui après avoir été envouté par sa mère et avoir tenté de tuer son père, veut retrouver Jason.
Et voilà que sur ces faits réapparaît Argo, le bateau. Il est attiré par un fort sentiment de culpabilité qu'il garde dans ses cales et par un terrible secret.

Quel est-il ? Merlin pourrait-il le découvrir ?

Voilà le dernier livre du Codex Merlin.
Merlin est dans la future Bretagne d'Arthur. Son rôle commence à prendre les envergures du rôle qu'il va jouer auprès du souverain Pendragon. Il commence à poser les bases des évènements à venir.
Mais il continue à rester fidèle à son ami grec et veut le retrouver.

Robert Holdstock nous livre un troisième tome époustouflant par la vivacité des événements, par des personnages forts et une écriture des plus inspirées.
Son Merlin commence à prendre une tournure qui est des plus agréables et prenante.
Plongée dans la Bretagne antique, nous ne pouvons que suivre notre guide qui sait si bien nous décrire les paysages, nous plonger dans les intrigues et nous faire ressentir les sentiments des acteurs.

On dévore les pages à une allure folle sans s'en rendre compte. Tout est dans le style vif et efficace de Robert Holdstock. Ainsi qu'à son Merlin qu'il a su réinventer et lui apporter une touche personnelle, délicate et guerrière.

Il sait magnifiquement marier Histoire et Fantastique avec ses fantômes non pas venus du passé mais de l'avenir. Arthur Pendragon ne doit naître que dans des années et le voilà qui apparaît à l'état de spectre devant Merlin qui commence à le modeler.

Un livre qui clos majestueusement un cycle qui l'est tout autant. Pour moi, cela reste la meilleure de Robert Holdstock qui n'a pas eu peur de s'attaquer au personnage, ô combien surexploité de Merlin. Il s'en sort avec brio et nous a offert un Merlin que je ne suis pas prête d'oublier.

Ecrite par Scorpionne, le 18 Juin 2007 à 11:06 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb