Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Manifestion jeudi 6 février contre la réforme des retraites (solidaires08)
Manifestation contre la réforme des retraites mercredi 29 janvier 2020 (solidaires08)
Les prochaines manifestations contre la réforme des retraites à Charleville (solidaires08)
Pour l’amélioration des pensions ! Pour le maintien des régimes existants et de nos droits ! Toutes et tous mobilisé-es et déterminé-es pour le retrait du projet de réforme de notre système de retraite ! En GRÈVE ce mardi 17 décembre ! (solidaires08)
1.500 manifestants le 10 octobre contre la réforme des retraites (solidaires08)



 

Les loups de Kharkov

 
  Lorens, Alexis
Edition : Editions du Petit Caveau, Collection : Sang Noir 2010, 199 pages ISBN : 978-2-9533892-5-8 16
 

Paris 1936. Un cadavre est découvert sur les rails du chemin de fer. Il s'agit d'une femme nue, la gorge arrachée, le corps vidé de son sang. Chargé de l'enquête, le jeune inspecteur Xavier Kerlann découvre qu'il s'agissait d'une jeune danseuse de l'Opéra Garnier. Bientôt, un second corps est découvert. Les causes de la mort semblent identiques ; la victime était également une jeune danseuse de ballet.

La police ne dispose que d'indices fragiles : sur les lieux du premier crime, un livre - Le Horla de Maupassant - a été abandonné et un parfum d'une fragrance peu courante persiste dans l'atmosphère. Comment, à partir de ces données presque immatérielles, remonter la piste du tueur ?

Je suis assez partagée à la lecture de ce livre. Les loups de Kharkov dispose d'indéniable qualités : une intrigue qui se tient, une écriture fluide et agréable, des chapitres courts qui facilitent l'avancée dans le texte... Alexis Lorens ancre son récit dans la réalité en multipliant les références à des personnes réelles comme les frères Kennedy ou les tueurs en série Frederich Haarman (le Boucher de Hanovre) et Peter Kurten (le Vampire de Düsseldorf). Son ambiance et son décor, déjà chargés et bien retranscrits, gagnent ainsi en crédibilité. J'ai apprécié tous ces aspects. En revanche, je suis passée totalement à côté des personnages, notamment des personnages principaux, qui manquent cruellement de finesse, de profondeur et de charisme. De même, sans vouloir trop en dévoiler, j'ai été déçue par la quasi absence d'éléments fantastiques dans l'intrigue : la couverture promettait un bon moment de lecture aux "fanatiques d'enquêtes surnaturelles". Il y a bien une enquête dans Les loups de Kharkov. Mais du fantastique, où ça ?

En somme, voici un roman dont la lecture me laisse une impression mitigée. Lu rapidement et sans réel déplaisir, il lui manque cependant un petit quelque chose pour retenir durablement mon attention.

Ecrite par Naolou, le 21 Mai 2010 à 09:05 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb