Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le vol des harpies (Ki et Vandein - Tome 1)

 
  Lindholm, Megan
Edition : J'ai Lu, Collection : Fantasy 2007, 285 pages ISBN : 2-290-34869-7 6,70
 

Ki est une jeune femme qui vit comme le peuple des Romni. Elle a sa roulotte, ses deux chevaux et elle voyage seule. Mais elle a eu une famille, il y a peu. Elle était l'épouse comblée du jeune Sven et la mère heureuse de deux beaux enfants. Mais un jour, alors qu'elle conduit comme à son habitude sa roulotte et que le reste de sa petite famille est perchée sur un des chevaux, elle ne retrouve des êtres aimés que des lambeaux de chair et de peau. Un couple de harpies a fait des amours de sa vie son festin.

Ki se perd dans son deuil. Son peuple d'adoption, Les romni, ne la comprend pas ; le peuple de son mari, la repousse car elle a erroné la cérémonie du deuil. Elle réclame vengeance. Elle va donc aller détruire le nid du couple de harpies, massacrant les oeufs, tuant la femelle et laissant handicapé le mâle. Mais on ne s'attaque pas impunément aux harpies, qui pour beaucoup d'humains, sont des dieux.

Sur son chemin, pour échapper au mâle qui la poursuit, elle va faire alliance avec un jeune voleur famélique, Vandien. Mais jusqu'où iront les harpies ?

D'après ce que j'ai pu lire ce serait le premier cycle de Fantasy de Megan Lindholm, mieux connue sous le nom de Robin Hobb. Pour un premier essai, il est transformé. L'histoire est très intéressante et prenante. On ne lâche pas son livre une minute. Tous les protagonistes sont très bien travaillés, que ce soit les principaux comme Ki et sa douleur et Vandien dans ses secrets sur son passé, mais aussi sur les personnages secondaires notamment la famille de Sven, surtout son beau frère Lars qui balance entre son devoir envers les Harpies et sa famille et l'amitié qu'il porte à Ki.

La mythologie de ce livre est très bien construite et on sent parfois des touches qui nous rappelle d'autres livres plus récents de l'auteur. C'est le cas avec Le peuple des Rennes et les passages sur le chamanisme qui font miroir avec certains passages de ce livre, notamment dans les cérémonies de deuil.

Comme dans la plupart de ces livres, c'est le même schéma actantiel : un personnage seul, à qui la vie ne cesse de jouer des mauvais tours et qui va devoir mener une quête...

L'écriture est très fluide surtout pour un premier livre, même si je me doute bien qu'il fut relu et corrigé après son succès de l'Assassin Royal.

J'ai bien aimé le squellette du livre, qui entrecoupe des passages sur son retour dans le pays de Sven et quand elle est dans les montagnes avec Vandien.

Vivement que J'ai Lu sorte la suite.

Ecrite par Scorpionne, le 29 Janvier 2007 à 13:01 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb