Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

Le trône de fer (Le Trône de Fer - Tome 1)

 
  Martin, George R.R.
Edition : J'ai Lu, Collection : Fantasy 2000, 479 pages ISBN : 2-290-30286-4 Catégorie M
 

Il y a de cela bientôt quinze ans, Robert Baratheon est devenu le nouveau roi du royaume des Sept Couronnes, après avoir tué la famille de Aerys II Targaryen, avec l'aide de ses amis et compagnons d'alors, dont Eddard Stark, duc des royaumes du Nord et seigneur de Winterfell. Ne souffrant plus la présence d'un roi injuste et cruel, ils avaient décidé de remédier à cet état de fait. Mais les temps ont changé et les hommes aussi.

Aujourdhui, Eddard Stark vit paisiblement dans son château dans les contrées du Nord. Mais alors que sa femme Catelyn vient juste de recevoir une lettre codée de sa soeur Lysa lui affirmant ses soupçons sur la nature douteuse de la mort de son mari, Main du roi, lord Stark apprend que le roi en personne se déplace pour son duché. Les soupçons de Lysa portent sur la famille Lannister, influente et opportuniste, dont la fille est à présent reine du royaume des Sept Couronnes. Et ce n'est pas cette famille que lord Stark a pour préférence.

Mais en l'honneur de son roi et de son ancien ami, il va devoir faire les efforts nécessaires pour recevoir ces hôtes de marque en son château. Et alors que Robert demande à Eddard de devenir sa nouvelle Main, Bran, un des enfants de Eddard âgé seulement de sept ans, fait une chute du haut d'une tour et se retrouve dans le coma.

Eddard Stark n'a plus d'autre choix que de partir pour la capitale, Port-Réal, afin d'essayer de résoudre toutes les énigmes se trouvant cachés derrière l'accident de son fils et la mort du chevalier le plus important du royaume. Mais pour un homme refusant tout compromis quant à ses principes, et qui ne supporte pas la vie facile des nobliaux, se mêler à tout le gratin de la noblesse n'est pas la chose la plus aisée.

Pourquoi acheter des suppléments de jeux de rôle lorsque dans un roman on vous offre clés en main le monde et la campagne ?

Une intrigue bien ficelée qui laisse des surprises et vous emmène sans cesse dans des directions opposées. Une description de l'époque médiévale peut-être moins édulcorée que certaines. Bref, un bon roman.

Et se dire que l'histoire est en beaucoup de volumes ne rebute en rien, au contraire, on attend la suite avec impatience. On reproche souvent au médiéval fantastique d'être toujours le même genre d'histoire, de quête. Avec Le trône de fer cette vérité est démentie car ici prime la réflexion et l'enquête sur laction.

On comprend pourquoi les différents volumes de cette série remportèrent souvent des prix.

Ecrite par WongLi, le 13 Mai 2002 à 18:05 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique



L'avis de Naolou
Ecrit par Naolou le 21 Août 2009

Protégé par son gigantesque Mur, le royaume des Sept Couronnes connaît une paix relative depuis le meurtre du terrible Aerys Targaryen et l'accession au trône du souverain Robert Baratheon. A la mort de Jon Arryn, Main du Roi, le Duc Eddard Stark, fidèle ami de Robert Baratheon, se voit proposer de reprendre ce poste convoité. Il pense d'abord à refuser - il n'a d'autres ambitions que de rendre la justice dans son domaine et de profiter de sa famille. C'est alors que parviennent à ses oreilles de sinistres rumeurs : la mort de Jon Arryn ne serait pas accidentelle. On murmure même que les membres de la famille Lannister, dont la reine Cersei, seraient impliqués...

Stark craint pour la vie de son souverain et ami. Il quitte donc Winterfell pour devenir Main du Roi et sauver le trône des périls qui le menacent. Au royaume, il retrouve pourtant un Baratheon bien éloigné de l'image qu'il avait conservée de lui... Alcoolique, obèse et coureur, le roi se met lui-même en danger chaque jour et favorise les complots que fomente dans l'ombre la famille de sa femme.

On a beau ne pas tarir d'éloges sur les douze tomes de cette série fleuve, je me suis lancée dans la lecture de manière plus que frileuse, persuadée d'avance que l'abondance de personnages, la complexité de l'intrigue et les douze tomes, justement, allaient larguer mon attention en route... Quelle ne fut pas ma surprise de constater qu'avant même d'avoir achevé le premier chapitre, j'étais déjà accro ! George R. R. Martin fait montre d'une incontestable finesse pour se mettre dans la peau de personnages aussi divers que nombreux. L'intrigue a beau être tortueuse et complexe, elle est exposée avec une habilité et une limpidité déconcertantes. Les chapitres courts facilitent l'avancement de la lecture. En bref, une excellente découverte et une lecture que je ne regrette pas. Je me plonge dès maintenant dans la suite !

Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb