Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le Prince charmant (Miss Pas touche - Tome 3)

 
  Hubert & Kerascoët
Edition : Dargaud, Collection : Poisson pilote 2008, 48 pages ISBN : 978-2205-06083-6 10,40
 

C'est une Blanche plus ou moins apaisée que l'on retrouve dans ce troisième tome. Toujours employée comme fouetteuse dans une maison close sous le surnom de Miss Pas Touche, elle a la satisfaction d'avoir à peu près réussi à venger la mort de sa soeur. Elle n'en est pas heureuse pour autant, puisque cette vengeance a coûté la vie à une des seules amies qu'elle s'était faite dans la maison...

L'ambiance à la maison close se fait de plus en plus dure, d'abord parce que Blanche n'est plus à fond dans ce qu'elle fait, et ensuite parce que les filles lui montrent de plus en plus clairement leur jalousie et leur hostilité. Heureusement (ou pas) pour Blanche, l'amour vient frapper à sa porte en la personne d'Antoine, un riche héritier qui ne l'a jamais touchée mais la demande très vite en mariage...

Parallèlement à cette évènement, la mère de Blanche revient en ville, et apprend de la bouche de sa cadette la mort d'Agathe, son aînée. Inconsolable, elle décide de s'installer à Paris pour "rester auprès de sa fille". Il faut donc qu'elle se trouve un appartement, puis une nouvelle garde-robe... Le tout aux frais de Blanche, bien sûr.

Dans une atmosphère de plus en plus tendue, le fragile équilibre de Blanche commence à se rompre. La tension monte donc avec ce troisième tome de Miss Pas Touche, moins violent que les deux premiers mais paradoxalement plus dur, plus triste. Le scénario est de plus en plus noir, et Blanche, de plus en plus désemparée. De qualité égale, ce troisième tome se finit de façon très brusque et laisse le lecteur sur sa faim... Mais qu'on se rassure : la sortie du quatrième tome (Jusqu'à ce que la mort nous sépare) est prévue pour le 21 août 2009. Espérons qu'il viendra conclure en beauté ce qui est jusqu'ici une série de grande qualité !

Ecrite par Naolou, le 08 Juin 2009 à 10:06 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb