Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

Le piège (Ultimates - Tome 7)

 
  Millar & Hitch
Edition : Marvel France, Collection : Ultimate 2002, 48 pages ISSN : 1636-7111 3,85
 

Captain America est à Chicago afin de s'expliquer avec Hank Pym sur les violences conjugales infligées à La Guêpe, Jan Pym. L'explication est rapidement très musclée, et Cap finit par briser la mâchoire de Pym, bien que celui-ci ait pris une taille de 18 mètres ! Au Triskelion, c'est Bruce Banner qui se réjouit de la défaite de son rival scientifique Mais l'heure n'est pas au réjouissement, mais plutôt à la préparation de la nouvelle mission des Ultimates rejoints d'ailleurs par Oeil de Faucon et la Veuve Noire. L'équipe doit se rendre en Micronésie afin d'y éliminer toute trace des Chitauris, une race extra-terrestre étroitement liée à l'Histoire humaine.

Et les Chitauris, Cap les a déjà croisés pendant la seconde guerre mondiale... Il ressasse ainsi de vieux souvenirs, finalement tout récents pour lui. Mais aujourd'hui, accompagné de plus de 20 000 hommes du SHIELD, il est tout à fait confiant, même si sa pitié vient d'être rejetée par Jan Pym, sur son lit d'hôpital.

Et tandis que cette dernière est attaquée par des Chitauris infiltrés dans l'hôpital américain où elle est soignée, les Ultimates arrivent en Micronésie où tout est totalement désert. Rien à signaler en ces lieux, si ce n'est un chronomètre qui arrive à zéro...

Après l'intermède de deux numéros consacré à un crossover avec les X-Men, on retrouve avec grand plaisir le tandem Millar Hitch. Les dessins se sont faits une nouvelle fois attendre, mais ça valait le coup d'attendre : que c'est beau et parfaitement détaillé ! On partage presque la peine de Cap devant la réaction de la Guêpe, lui qui a tant de mal à comprendre les femmes actuelles...

Les couleurs sont loin d'être en reste et la palette est parfaitement choisie. Un numéro à lire avec du champagne !

Ecrite par Clark, le 16 Août 2007 à 09:08 dans la rubrique BD Comics .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb