Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le neuvième dragon (Aleph - Tome 1.2)

 
  Istin & Dim D.
Edition : Soleil, Collection : Mondes Futurs 2006, 48 pages ISBN : 2-84946-598-4 12,90
 

Georges Bessermann est toujours sur les traces du tueur qui a ôté la vie à trois prostituées. Les pistes l'ont conduit dans un lieu lugubre mais dans lequel il espère bien mettre la main sur le psychopathe. Surtout qu'il semble qu'il détienne encore quatre filles dans son antre. Il faut donc que Georges arrive rapidement pour les sauver. Seulement, au moment où il va mettre la main sur le fou, celui-ci préfère passer par la fenêtre plutôt que de se laisser attraper. Mais les nouveaux indices trouvés risquent de faire avancer un peu plus l'enquête, malgré tout.

Au siège de la Tenth-Korp, le lieutenant Nawel Priss se voit demander d'orienter son enquête pour éviter d'avancer sur un terrain embarrassant et dangereux pour tout le monde. Cela ne lui plait guère, mais elle n'a pas trop le choix. Son chemin va donc croiser celui de Bessermann et ils vont mettre leurs atouts en commun pour essayer de comprendre cette énigme.

Le premier tome de cette trilogie nous plongeait dans cet univers SF représenté de main de maître par un Dim D. en pleine forme. Ce second tome nous permet d'avancer dans l'enquête, même si elle avance parfois un peu trop vite à mon goût. Les éléments semblent se retrouver sur le chemin des enquêteurs avec beaucoup de facilités. Bon, les ennuis aussi. Et quels ennuis !

Mais, malgré ce petit défaut, la lecture ne s'en ressent pas vraiment et on plonge avec délectation dans cet univers sombre et décadent. Au vu de la dernière case, je gage un troisième tome à la fois sombre, violent et incertain quant à l'issue de toute cette histoire.

Ecrite par WongLi, le 15 Janvier 2007 à 07:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb