Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Appel à manifester le 13 avril contre les répressions syndicales en cours et les violences policières (solidaires08)
EHPAD : À quand des mesures concrètes ? (solidaires08)
Solidarité avec Geneviève Legay et l’association ATTAC pour la liberté de manifester (solidaires08)
Retraite, on nous prend pour des ânes (solidaires08)
Plus de 10 milliards d’euros d’aides sociales non attribuées en 2018 ! Vous avez dit « Pognon de dingues » ? (solidaires08)



 

Le fugitif (Ultimates - Tome 4)

 
  Millar & Hitch
Edition : Marvel France, Collection : Ultimate 2002, 48 pages ISSN : 1636-7111 3,85
 

Le temps est au recueillement, après les ravages causés par Hulk en plein coeur de Manhattan. La cathédrale Saint-Patrick de New-York est bondée, et les new-yorkais meurtris écoutent Captain America en plein sermon. On est très proches de l'état d'esprit des américains suite aux attentats du 11 Septembre 2001. La côte de popularité des Ultimates est au plus haut, mais comme l'explique Betty Ross à Bruce Banner retenu au Triskelion, cela se fait au prix d'un petit mensonge... En effet, la double personnalité Bruce Banner Hulk n'est pas connue du grand public.

C'est donc dans le calme après la tempête que les Ultimates apprennent par Betty Ross que depuis longtemps déjà, la violence conjugale fait partie du couple Pym. La Guêpe se retrouve aux urgences après avoir été attaquée par des fourmis contrôlées par son mari Hank dans un accès de colère. Le choc est difficile à encaisser, surtout pour Captain America qui est encore très vieille école. Il décide seul de partir s'expliquer avec Hank, lequel a trouvé refuge dans un bar de Chicago.

En parallèle, quatre nouveaux venus dans l'univers Ultimate : oeil de Faucon, la veuve noire, et les mutants enfants de Magneto Vif Argent et la Sorcière Rouge. Leur cible : un immeuble de bureaux rempli de civils au travail. Leur mission : les liquider tous. Et on parle de plus de 500 personnes... Méthodiquement, avec une complémentarité parfaite, les Ultimates de réserve parviennent à remplir leur mission et à mettre la main sur de nombreux documents...

En fait, il s'agit là dune base dirigée par les Chitauris, une race d'extra-terrestres métamorphes qui s'est infiltrée dans l'espèce humaine depuis des siècles. Ces derniers sont à l'origine des plus grands malheurs des humains, et le plus célèbre d'entre eux ne serait autre qu'un certain Adolf Hitler. Les Ultimates doivent donc se rendre en Micronésie afin d'y débusquer et d'y éliminer toute trace de cette engeance, mais Cap est introuvable, car parti à la recherche de Hank Pym...

Excellent nouveau tome une fois de plus. Le duo Millar (scénario) Hitch (dessin) est décidément sensationnel. Le scénario est prévu au millimètre, les nouveaux héros ont un look d'enfer (j'adore Oeil de Faucon et son look skinhead cuir !), et les scènes de combat dans l'immeuble Chitauris sont absolument fabuleuses de justesse et de mouvement.

L'accent est mis également sur la personnalité des héros, et l'effet de la dernière case est ici l'un de ceux qui m'ont le plus marqué, toutes BDs confondues... Je suis impatient de voir comment Cap va s'expliquer avec Hank Pym, mais nul doute que cela va saigner !

Ecrite par Clark, le 05 Août 2007 à 23:08 dans la rubrique BD Comics .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb