Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le cycle de l'air I (Okko - Tome 5)

 
  Hub
Edition : Delcourt, Collection : Terres de Légendes 2009, 48 pages ISBN : 978-2-7560-1585-9 12,90
 

Okko, qui est toujours en compagnie de Noburo, Noshin et Tikku, poursuit son chemin en tant que chasseur de démons. Il a rendez-vous avec dame Mayudama Sana pour tenter d'exorciser sa fille, Kibyou. Mais alors qu'il leur faut franchir un pont, Noburo fait halte, arguant que des présages leur indiquent qu'ils ne doivent pas traverser pour l'instant. Il faut, selon lui, patienter encore afin d'obtenir des présages positifs. Seulement, Okko ne veut attendre, et il laisse Noburo, seul de son côté du pont.

Seulement, alors qu'il traverse le pont, Okko est reconnu par un jeune homme qui se souvient de lui comme étant l'assassin de son père. Cela fait des années qu'il attend sa revanche sur le pont et il ne compte pas la laisser passer. Ajouté à cela, un chasseur de démons, très réputé est en ville et souhaite rencontrer Okko. Il s'appelle Kubban Kiritsu et a fixé un rendez-vous au ronin, certainement pas pour prendre le thé.

Dans un cadre serein, les évènements vont une nouvelle fois s'accélérer autour d'Okko, sans que celui-ci n'ait cherché quoi que ce soit.

Après deux diptyques remarqués, la sortie d'un nouveau tome d'Okko est toujours une bonne nouvelle. Premier tome du cycle de l'air (le vent n'est-il pas un élément omniprésent dans ce tome ?), cette nouvelle incursion dans le Japon médiéval et fantastique tape une nouvelle fois dans le mille. Certes, les choses se mettent en place à leur rythme, mais les évènements qui se déroulent dans ce tome sont tout bonnement grandioses. Je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher le plaisir, mais sachez que Hub va devoir mettre tout son talent de narrateur en marche pour assurer dans le prochain tome. Nul doute qu'il sera lui aussi au rendez-vous, mais quand même, que ça va être long d'attendre !

Au niveau du scénario, c'est du tout bon. Et au niveau du dessin il est toujours égal à lui-même, donc de très haute volée.

Ecrite par WongLi, le 23 Juin 2009 à 15:06 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb