Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le chevalier errant / L'épée lige (Préludes au Trône de Fer)

 
  Martin, George R.R.
Edition : Pygmalion 2008, 270 pages ISBN : 978-2756401966 19,90
 

Ser Arlan de Pennytree était un chevalier errant qui durant toute sa vie se rappela quels étaient les voeux des chevaliers : protéger les plus faibles. C'est d'ailleurs pour cela qu'il prit à son service un garçon des égouts, Dunk, qu'il fit écuyer. Avec les années Dunk est devenu un gaillard plus grand que beaucoup d'hommes faits et Arlan lui a apprit le métier des armes, même s'il ne possède pas une grande technique. Heureusement, sa corpulence et sa force compensent. Seulement, Arlan meurt sur la route, vieux qu'il est. Et Dunk se retrouve seul, fait chevalier par son maître sans aucun témoin et sans nom.

Il va se retrouver à prétendre se distinguer durant un tournoi face à de grands noms de chevaliers et même face à des membres de la famille de la couronne. Comment un chevalier errant dont personne n'a jamais entendu parler peut-il prétendre à une telle chose ? Et qui est ce garçon qui se fait appeler l'Oeuf qui veut devenir l'écuyer de ser Duncan le Grand ? Certainement un coup du destin

En attendant la suite de la saga de Le Trône de Fer, les éditions Pygmalion ont eu la bonne idée de réédité sous un seul tome les aventures de Dunk le chevalier errant. Ceux qui n'avaient pas eu entre les mains les anthologies dans lesquelles ces histoires étaient parues vont pouvoir se délecter de ce grand nigaud qu'est Dunk. Nigaud, mais plus chevalier que beaucoup de ces hauts nés qu'il va côtoyer.

Certains retournements de situation feront le ravissement des amateurs de Martin, même si sur deux nouvelles il est difficile de maltraiter autant les personnages que dans sa série. Il ne faut pas croire que tout va pour le mieux pour Dunk, mais les choses auraient pu allé pire.

En tous cas, tous les amateurs de Le Trône de Fer devraient se pencher sur ce tome qui nous montre que les choses n'étaient pas si différentes autrefois.

Ecrite par WongLi, le 04 Juillet 2008 à 16:07 dans la rubrique Roman Fantasy .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb