Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)
Un délégué du personnel et militant SUD-Rail de Paris Saint-Lazare a mis fin à ces jours (solidaires08)



 

La Yesha (Le sabre et l'épée - Tome 1)

 
  Chauvel, Boivin & Araldi
Edition : Delcourt, Collection : Terres de Légendes 2006, 48 pages ISBN : 2-84789-156-0 12,90
 

Dans un village isolé arrive un vieil homme. Il ne parle pas mais fait comprendre qu'il aimerait pouvoir se restaurer. Un jeune garçon va le conduire à l'auberge puis part immédiatement chercher  Wu Gang. Ce dernier arrive précipitamment et défie le vieil homme. Il sera le vingt septième voyageur armé traversant le village que Wu Gang aura tué. Seulement, au moment de débuter le duel, le vieil homme sort de son fourreau une épée brisée. Wu Gang le laisse alors partir.

Seulement, cette initiative n'est pas du goût des villageois qui se moquent de Wu Gang. Il part alors, bien décidé à retrouver le vieil homme pour le tuer.
Seulement, il semble que ce vieux voyageur ne soit pas aussi sans défense qu'il y paraît. Parce que, durant la nuit, trois démons l'ont attaqué et en ont fait les frais.

Qui, de Wu Gang ou du vieux sabreur, retrouvera l'autre et le protègera ?

J'aime beaucoup les histoires qui se passent dans un monde asiatique, surtout si elles sont tentées d'un brin de fantastique et de super guerriers à la limite de l'invincibilité. Pourtant, en voyant la couverture de cette nouvelle série, j'ai eu peur d'être déçu. Eh bien, heureusement, cela n'a pas été le cas ! Bien au contraire. J'ai découvert l'histoire que j'attendais, avec tous les ingrédients nécessaires : la légende mystérieuse, le guerrier sage et posé qu'il vaut mieux ne pas défier, le jeune impétueux et le zeste de magie nécessaire pour faire prendre le tout.

Quant au dessin, même s'il n'entre pas forcément dans le détail, il est direct et fluide, tout à fait ce qu'il fallait pour cette histoire. Les couleurs sont agréables et aident à poser l'ambiance à la fois réaliste et fantastique nécessaire.

Bref, c'est un premier tome qui promet une grande série !

Ecrite par WongLi, le 30 Janvier 2006 à 09:01 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb