Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

La loi des XII tables (Tome 3)

 
  Corbeyran & Defali
Edition : Delcourt 2006, 62 pages ISBN : 2-7560-0188-0 13,95
 

Grâce à ses amis, Asphodèle a pu échapper au terrible sort qui lui était promis. Mais ce n'est que partie remise, elle le sait très bien. Aussi, elle doit préparer sa prochaine confrontation avec le Cénacle, si elle ne veut pas subir le même sort. Seulement, Andrews est gravement blessé et doit se reposer. Elle profite alors de ses instants pour profiter pleinement de son ami Lenny. Celui-ci n'est pas insensible aux charmes d'Asphodèle, de même qu'elle se sent proche de lui. Elle ose donc lui raconter son enfance.

De son côté, les choses s'activent au Cénacle. Il est hors de question de laisser l'affaire Asphodèle en suspens. Et Sybil demande à pouvoir s'en occuper elle-même. Mais, une nouvelle fois, les choses ne vont pas se passer comme elle l'entendait. Et la situation ne va pas s'arranger pour elle.

Y aurait-il quelque chose de pourri au sein du Cénacle ?

On retrouve avec beaucoup de plaisir Asphodèle. Cette belle jeune femme a pourtant tous les pouvoirs pour se défendre comme il se doit, mais ne veut pas les utiliser, refusant d'ouvrir cette porte à son père. C'est noble, mais dangereux. Surtout que le Cénacle ne semble pas le seul à lui courir après, comme on le découvrira dans ce tome. La richesse de celui-ci tient beaucoup dans les révélations de la jeunesse de cette femme, dont la vie n'a pas été facile tous les jours.

Malgré les contraintes énormes qui sont liées à ce projet, le dessin est toujours d'un très bon niveau. On prend une nouvelle fois plaisir à plonger dedans et à le détailler.

Bonne lecture.

Ecrite par WongLi, le 24 Août 2006 à 11:08 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb