Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

La Garde Rouge (Marie des Loups - Tome 1)

 
  Penet & L'Homme
Edition : Soleil 2004, 48 pages ISBN : 2845657889 12,50
 

Nicolas est un jeune inspecteur de l'Empire. Il officie à Petra où il découvre dans la rue un cadavre. Même si les loups sont de plus en plus nombreux à s'aventurer dans les rues, et ce malgré une présence humaine systématique, Nicolas ne pense pas que le cadavre soit de leur fait. Il pencherait plutôt pour un acte des légitimistes, ces personnes qui pensent que les Saint-Mathieu devraient revenir à la tête de l'Empire, à la place des Saint-Pierre. Mais, rien ne peut le prouver.

Son supérieur pense néanmoins comme lui et va décider de l'envoyer enquêter sur un certain Guillaume Neredahaus, légende vivante de la révolution qui permis aux Saint-Pierre de prendre le pouvoir. Il est le commandant incontesté de la Garde Rouge, réputée pour sa loyauté sans faille, mais qui, durant la révolution, se retourna contre son chef à la suite de leur commandant.

Nicolas va alors arriver dans l'abbaye de Marie des loups, le camp d'entraînement de la Garde Rouge. Il va faire la connaissance de Guillaume, personnage énigmatique et froid, et de Marie, sa fille adoptive, jeune femme sensuelle et très en avance pour son âge. Mais les murs d'une si vieille abbaye ne peuvent pas ne pas recéler de secrets

Généralement, je ne me fie pas aux couvertures. Elles sont trop souvent trompeuses. Et bien ici, ce n'est pas le cas. Un couverture merveilleuse qui résume bien le dessin de cette BD, à la fois réaliste et pourtant si imaginaire, et qui plonge tout de suite dans l'ambiance. Ce premier tome ne fait pas que présenter les personnages principaux mais dévoilent de bonnes parts de l'intrigue qui ne demande qu'à être développée plus en profondeur.

À la fois intimiste et rapide, l'intrigue se développe à vitesse grand V, tandis qu'on a tout de même l'impression d'avoir le temps pour découvrir les personnages. Ce paradoxe est un tour de force impressionnant que je salue bien bas. À noter que la fin nous laisse quelque peu perplexe, mais avide de découvrir la suite le plus rapidement possible.

Espérons que Marie des Loups sera une série qui aura le succès qu'elle mérite !

Ecrite par WongLi, le 16 Juillet 2004 à 10:07 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb