Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

L'homme qui rêvait d'enterrer son passé

 
  Cross, Neil
Edition : Belfond, Collection : Noir 2010, 357 pages ISBN : 978-2-7144-4578-0 19,50
 

Arrivé à la trentaine, Nathan a la sensation désagréable d'être un raté : il a des problèmes de cocaïne, son couple bat de l'aile, il méprise son job et son patron, dj minable sur le retour. Invité à une soirée professionnelle à laquelle il se rend à contre-coeur, sa vie change à jamais. Une jeune femme disparaît ce soir-là, et Nathan est le seul avec Bob, un autre invité, à savoir ce qui s'est passé...

Les années passent mais Nathan ne parvient pas à tirer un trait sur ses affreux souvenirs. Quatre ans après la fameuse soirée, il dort toujours les lumières allumées. Pourtant sa vie a changé, et il a la sensation d'en avoir plus ou moins le contrôle. C'est alors que surgit Bob et que la culpabilité et le danger ressurgissent.

Premier roman de Neil Cross traduit en français, L'homme qui rêvait d'enterrer son passé est un thriller redoutablement efficace, mais pas seulement. C'est aussi un roman noir d'une incroyable justesse sur la culpabilité, et les extrémités auxquelles les hommes peuvent parvenir pour protéger leur vie et leur réputation. La construction est habile, le sujet parfaitement traité, les personnages réalistes et le style efficace. On tourne les pages à toute vitesse, et le malaise augmente jusqu'au dénouement où il atteint son paroxysme.

L'homme qui rêvait d'enterrer son passé est un excellent polar, profond et dérangeant, un de ces livres qu'on peut conseiller aux amateurs sans hésiter une seconde !

Ecrite par Naolou, le 16 Avril 2010 à 14:04 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb