Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

L'éveil de la bête (Hel - Tome 1)

 
  Renaud & Beaupuis
Edition : Delcourt 2007, 54 pages ISBN : 978-2-84789011-2 12,90
 

Nous sommes le 6 mars, la nuit, sur les toits de la ville d'Antès. Cette ville semble presque exclusivement faite de buildings d'une hauteur vertigineuse, telle un immense quartier réservé aux affaires. Une femme saute d'un immeuble et atterrit sur un autre après un improbable saut. Comme une proie, elle scrute les alentours et, lorsqu'elle se sent prête, ôte son manteau de cuir noir et se retrouve nue. Son corps est couvert de tatouages tribaux. Elle plonge alors, est entourée d'une lumière étrange et se dirige vers une fenêtre qu'elle traverse au lieu de la briser. Ce qu'elle vient récupérer se trouve juste là : le Janus. Ces commanditaires seront satisfaits.

Toutefois, ce Janus ne semble pas seulement attirer l'attention de Thé et Cyrrus Angélisti, mais aussi celle de monsieur Damanos. Il fait une offre des plus alléchantes au frère et à la sur durant l'inauguration de leur nouvelle exposition, mais ceux-ci la refusent aussi sec. Par contre, juste avant de les quitter, il glisse un mot à Hel, qui semble troublée par ce qu'elle vient d'entendre. Parce que ce qu'elle désire le plus, c'est connaître et comprendre ses origines, et savoir pourquoi elle est comme elle est.

Elle va alors faire ce qu'elle sait le mieux faire : s'introduire chez les gens pour récupérer ce qui l'intéresse. Malheureusement pour elle, quelqu'un est là qui l'attend.

Attention, série à ne rater sous aucun prétexte ! Hel, c'est une bombe. Le dessin est sublime. Les couleurs sont sublimes. Le scénario est maîtrisé dans ses moindres replis. L'action est dosée à la micropipette. Bref, c'est une série à côté de laquelle on ne peut pas passer. Au scénario, on retrouve Yannick Beaupuis. Puis, à côté de lui, Anne Renaud, qui co-scénarise et dessine et colorie. Si, si. Et cela donne un résultat qui frise la perfection pour une première entrée en matière dans le neuvième art. Imaginez ce que cela donnera lorsqu'elle aura des années d'expérience. J'en ai déjà la chair de poule rien que d'y penser.

La trame de l'histoire m'a un peu fait penser à Dark Angel, la série télévisée. Le personnage de Hel aussi. Mais c'est plus pour donner une idée générale que pour cataloguer. Je ne veux pas vous faire perdre la surprise, mais sachez qu'il y a un combat d'anthologie dans cette bande dessinée. Un combat qui dure sur plusieurs planches mais qui devrait rester dans les annales pendant un certain temps.

Si vous n'êtes pas encore partis après la lecture de cette chronique pour vous procurer un exemplaire de Hel, ne venez pas vous plaindre quand il n'y en aura plus chez les libraires !

Ecrite par WongLi, le 14 Octobre 2007 à 16:10 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb