Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

L'Empire du milieu (Zhongguo - Tome 1)

 
  Wingrove, David
Edition : L'Atalante, Collection : La dentelle du cygne 2007, 714 pages ISBN : 978-2-84172-377-5 24
 

Le XXIIème siècle sur la Terre. Plus personne ne vit en dehors du périmètre délimité par les murs de la Cité hormis quelques privilégiés de haut niveau et les paysans chargés de cultiver la terre dévolue aux récoltes. La paix et la stabilité règnent en maître sous l'oeil attentif des sept tangs bien que quelques tensions et problèmes commencent à se faire sentir comme le risque de surpopulation qui pointe son sinistre museau à l'horizon accompagné de son triste corollaire à savoir comment nourrir convenablement tout ce peuple. La voix du mécontentement se matérialise également sous les traits du parti diasporiste résonnant de plus en plus régulièrement et de plus en plus fort dans le calme du Zhongguo, appelant la mutation de toutes ses forces, battant en brèche le principe fondateur de cet univers : l'absence de changement.

L'Empire du Milieu est le premier volume très prometteur d'une saga à l'échelle mondiale qui en comptera huit en tout. Il expose la mise en place d'un pouvoir qui règne dans le respect des traditions et qui a établi une stabilité et une paix durable pour tous. Le résultat peut être constaté tous les jours : chacun a sa place dans ce monde-niveau. Comme il est apparu que c'était la course au progrès et la volonté de transformation qui étaient à l'origine de la destruction de la planète et de l'espèce humaine, un décret a été instauré, interdisant purement et simplement les avancées spatiales et n'autorisant la recherche scientifique qu'avec parcimonie et circonspection. Pourtant certains voudraient voir s'effondrer cet empire dirigé par la dynastie des Han et abattre le tang au pouvoir, garant des lois, de leur respect, et notamment le parti diasporiste dont la finalité est aussi vieille que l'humanité : la conquête du pouvoir. Ce volume est le récit du basculement, de la métamorphose d'un monde, de son effondrement. Li Shaidong représente malgré lui la charnière entre deux positions antagonistes : la stabilité contre l'évolution. Il incarne un rôle, une fonction plus qu'un être humain. Ses réactions sont donc celles d'un politicien essayant de préserver la paix puisqu'il se doit d'être réfléchi et modéré, de prendre des décisions en fonction de ce qu'il pense être le mieux pour tous et non selon ses propres désirs. Il est cependant impuissant à remédier au problème de surpopulation et au manque de ressources disponibles pour pouvoir nourrir tout le monde.

Ce livre particulièrement passionnant se distingue par son raffinement aussi bien dans l'écriture que dans les descriptions, qu'elles concernent les paysages, les objets, les coutumes ou encore la torture. Cette planète dominée par les usages chinois est aussi délicate que cruelle. On ne peut passer sous silence le travail de traduction effectué par Michel Pagel, qui ajoute encore au plaisir de lecture de cette fresque ambitieuse.

En un volume David Wingrove parvient à installer et introduire une échelle de l'évolution répartie sur les trois cents niveaux du Zhongguo. En effet, il existe une différence incommensurable entre un habitant de la Glaise et celui qui vit au premier niveau. Ce roman tout en intrigue politique, en chantage et pots de vin est tout simplement magistral, en espérant que la suite sera à la hauteur de cette mise en bouche prometteuse. À l'instar du jeu de weiqi ou go, qui est un acteur essentiel du livre, la guerre qui s'engage ici est stratégique, souterraine et chaque avancée de pions a une conséquence. Celui qui gagnera sera celui qui jouera le mieux la partie ainsi débutée.

Ecrite par Sig, le 13 Novembre 2007 à 18:11 dans la rubrique Roman Sf .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb