Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

L'autre monde (Les Enfants d'ailleurs - Intégrale - Tome 1)

 
  Bannister & Nykko
Edition : Dupuis 2010, 144 pages ISBN : 978-2-8001-4121-3 15,50
 

Trois jeunes garçons discutent, dans un village paumé vraisemblablement breton. Ils regardent de loin l'enterrement du vieux Gab, qui faisait peur à toute la population locale, même s'il ne sortait pas beaucoup et que personne ne le voyait jamais… L'affluence est très faible pour 'accompagner à sa dernière demeure, si ce n'est une petite famille qui ne le connaissait qu'à peine également, avec Rebecca, une jeune fille de couleur, qui se prend aussitôt d'amitié avec les trois garçons locaux : Noé, Théo et Maxime. Rapidement, le groupe de quatre est tenté d'aller visiter la vieille maison du défunt : on dit partout que celle-ci serait hantée…

Il s'avère vite que les lieux sont étranges, notamment une immense pièce remplie de livres (dont la plupart ont été écrits par Gab) et d'une machine mystérieuse capable de remplir la pièce pleine de miroirs dans une lumière éclatante… Effrayés dans un premier temps, les enfants réitèrent leurs visites, et en arrivent vite à se rendre compte que la machine en question ouvre un passage vers un autre monde, où des ombres agressives sortent la nuit… Ces ombres ont un maître, et il se trouve que seuls le feu ou une lumière vive peuvent en venir à bout.

Justement, les enfants, séparés en deux groupes dans un premier temps, vont devoir lutter contre toutes ces ombres. Ils seront aidés en cela par une certaine Ilvanna, jolie autochtone dont Max est tombé amoureux, ainsi que par Doleann, une fille chevauchant un magnifique dragon, bien mystérieuse pour le moment… Les enfants se retrouvent coincés dans ce monde magique : ils possèdent juste une carte des passages, et des indications du vieux Gab laissant entendre qu'un seul passage est désormais actif, et qu'il va falloir marcher longtemps, et passer plusieurs nuits dehors, avant de l'atteindre…

Les Enfants d'ailleurs est une série pour la jeunesse. Attention cependant : on tient là une série très loin d'être niaise, qui plaira tout autant aux adultes et, par là même, à l'intégralité de la famille… Cette intégrale du premier cycle reprend les trois premiers tomes de la série, et sort au moment où le quatrième tome, entamant le second cycle, est disponible. Les Enfants d'ailleurs, c'est avant tout un groupe d'amis soudés qui n'hésitent pas à prendre les plus grands risques pour sauver les autres en détresse… Des valeurs comme le courage ou l'abnégation sont donc fortement mises en avant par Nykko, le scénariste…

Côté graphique, il n'y a rien à redire au dessin de Bannister et aux couleurs de Jaffré. C'est très beau, détaillé, coloré, et surtout très lisible. On tient là une série Dupuis tout à fait soignée, chatoyante, mettant en scène des enfants tout à fait travaillés et fouillés. Mention spéciale pour Maxime, qui n'a pas une vie simple dans la vraie vie, avec une mère alcoolique qui le bat régulièrement : un être qui se demande s'il ne devrait pas rester dans ce nouveau monde imaginaire, au lieu de retrouver sa triste vie…

Et c'est là toute la force de la série : il est rare de voir des personnages aussi vite attachants dans une série jeunesse (on peut penser à Seuls, un peu dans la même veine…). Une très belle intégrale dans laquelle on aurait juste aimé voir un peu plus de bonus ou de crayonnés : l'éditeur est pourtant habitué à l'exercice avec les récentes intégrales de Yoko Tsuno ou de Tif et Tondu, mais qu'à cela ne tienne : on tient là une magnifique histoire qui donne vraiment envie d'entrer en contact avec le cycle suivant !

Ecrite par Clark, le 21 Février 2010 à 10:02 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb