Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

L'ange noir (Asphodèle - Tome 3)

 
  Corbeyran, Guerineau, Defali & Schelle
Edition : Delcourt, Collection : Insomnie 2004, 48 pages ISBN : 2-84789-339-3 12,90
 

Alors qu'il prend un verre dans un bar, un jeune homme fait des avances à la jolie serveuse. Rendez-vous est pris pour qu'ils se retrouvent après son service. Seulement, le lieu n'est pas des plus romantiques (un entrepôt) et, rapidement, l'homme commence à faire des choses bizarres. Il se taillade le torse avec un couteau avant de menacer la serveuse et de la tuer, tout en disant : " Discerne la parole et comprends la vision ".

Asphodèle est en séance de dédicace pour son dernier livre, " Magie blanche ", quand elle est abordée par deux personnes qui lui présentent un autre livre, " Contact & Inducement ". Asphodèle n'en est pas l'auteur et refuse de prendre ce cadeau pour elle. Elle en connaît déjà le contenu, mais ne veut pas être mêlée à cette affaire.

Seulement, lorsque quelqu'un de proche va, lui, être mêlé de près à " cette " affaire, Asphodèle ne va pas avoir d'autre choix que d'entrer elle aussi dans le jeu.

Troisième tome de la série, il est aussi le premier du deuxième diptyque qui relie cette série à une autre de Corbeyran, les Stryges. Et, personnellement, je pense que cela aide de ne pas avoir lu cette autre série, pour apprécier ce tome à sa juste valeur. En effet, il reprend les ingrédients qui avaient fait les succès des deux premiers tomes, ajoute des éléments sur sa relation avec son père pour en exploiter toutes les ficelles, puis nous ressort une histoire tout à fait passionnante.

Une histoire vraiment très sympa, même si son héroïne est un peu mise en second plan dans ce premier tome.

Ecrite par WongLi, le 19 Novembre 2006 à 15:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb