Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage (solidaires08)
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)



 

L'amour à mort

 
  Ablow, Keith
Edition : Pocket, Collection : Thriller 2009, 344 pages ISBN : 978-2-266-16606-5 6,50
 

Le psychiatre Frank Clevenger est appelé pour évaluer l'état psychique d'un homme suspecté de meurtre. Le suspect en question a été retrouvé couvert de sang à côté d'un corps de femme atrocement mutilé : on lui a tranché la poitrine. Malgré les preuves accablantes, Frank est persuadé que le suspect n'a rien à voir dans ce meurtre ; mais peut-on vraiment se fier aux avis du psychiatre : torturé par son passé, accro à diverses substances, le docteur Frank Clevenger est pour le moins instable...

Keith Ablow est expert en psychologie criminelle ; cela se sent et donne à ce thriller, en plus de son pouvoir de divertissement, une incroyable profondeur. Ses personnages souffrent et, si on ne les excuse pas, on comprend sans peine leur besoin de détruire ou de s'autodétruire. Le personnage de Frank Clevenger est particulièrement fouillé et bien construit : anti-héros par excellence, il méritait bien que son créateur lui consacre plusieurs autres enquêtes (Psycho killer ; L'architecte ; Psychopathe...).

L'amour à mort est un thriller au rythme haletant et au suspense soutenu. Jamais baclée, l'intrigue, glauque mais sensible, monstrueuse mais touchante, plonge le lecteur au plus profond des souffrances humaines et ne l'en laisse pas sortir indemne. Bien construit, bien écrit, proposant un dénouement complètement inattendu mais très cohérent, L'amour à mort constitue un thriller intelligent et glaçant. Quand on sait qu'il s'agit d'une nouvelle édition de son premier roman, on n'a qu'une envie : découvrir tous les autres titres de l'auteur.

Retenez le nom de Keith Ablow : salué à raison par James Ellroy et Dennis Lehanne, L'amour à mort est le meilleur thriller que j'ai eu l'occasion de lire ces derniers mois !

Ecrite par Naolou, le 05 Janvier 2010 à 09:01 dans la rubrique Roman Polar .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb