Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Cyborg 009 (Tome 1)

 
  Ishinomori, Shotaro
Edition : Glénat, Collection : Vintage 2009, 308 pages ISBN : 978-2-7234-6677-6 10,55
 

Dans les années 60, quelque part en Suisse, une réunion top secrète réunit pour la première fois tous les marchands d'arme les plus puissants de la planète. Ceux-ci sont contactés par un mystérieux individus qui leur propose un marché pour préserver le monde de la paix qui les menace : créer des soldats-cyborgs. Ce même été, un scientifique fou a recréé un cerveau humain parfait, pouvant utiliser pratiquement à 100 % les capacités du cerveau, dans le corps de son propre bébé, Ivan. Sa femme le découvre avec horreur. Par peur et rage, l'homme frappe son épouse. c'est alors que des hommes vêtus de noir entrent dans la pièce, et embarquent avec eux le meutrier et son enfant surdoué. Quelque part en plein pacifique, une île laboratoire est montée pour créer ce qui se fera de mieux en terme d'armement...

Dès lors, partout dans le monde, des hommes se mettront en chasse de cobayes humains, et les enlèvent. Ils choisissent pour cela en priorité des personnes qui ne manqueront guère à quiconque. Des prisonniers politiques, des représentants de tribus primitives pourchassés ou encore un chef de gang à New York sont des cibles évidentes, de même qu'un acteur raté. Une erreur peut-être, celle de kidnapper sous les yeux de son frère une jeune et jolie française. Mais malheureusement, le frère de Françoise n'a pas réussi à les rattraper, même après avoir réquisitionné un avion de chasse. Le Japonais, Joe Shinamura, sera le dernier né de cette première équipe de cyborg. À son réveil. Il entend une voix dans la tête qui lui demande de se préparer à un test. C'est alors qu'un robot géant fracasse le mur où il était enfermé, le combat commence...

Quelle magnifique initiative des éditions Glénat que de sortir cette nouvelle collection. Après les Shônen, Shôjô et Seinen, voici la collection Vintage ! Il s'agit ici des mangas édités dans les années 60-70 par les maîtres du genre, ceux qui ont inspiré tant de mangaka par la suite. Premier d'entre eux dans cette collection (avant le célèbre Tetsuwan Atomu de Osamu Tezuka aux éditions Kana cette fois, et dont je vous parlerai le mois prochain), l'excellent Cyborg 009 de Shotaro Ishinomori, l'inventeur du genre Sentai. En France, ses uvres ont été connues dès les années 80 par la célèbre série télévisée San-Ku-Kai, tirée d'un de ses mangas. Mais c'est bel et bien Cyborg 009 qui est son tout premier succès.

Dans cette série, on retrouve un groupe de personnes qui mettent en communs leurs pouvoirs surhumains dans le but de protéger la paix sur la Terre. Bateau n'est-ce pas ? Et pourtant inédit à l'époque. Chaque cyborg a ses propres capacités, mis à part le 009 qui les regroupe toutes. L'ennemi, Black Ghost, veut se venger des premiers cyborgs qu'il a contribué à créer, et il leur envoie nombre d'assassins pour les faire taire à jamais. Selon l'adversaire, l'un des numéros (qui vont de 001 à 009 pour nos héros) va se montrer plus efficace que les autres, selon sa spécialité. Mais souvent, c'est l'union qui fait la force. Mêlant l'aventure, la science-fiction et l'action permanente, on comprend sans peine le succès chez tous les jeunes Japonais de la génération du Baby Boum. De plus, son découpage en chapitres très court assez usitée à l'époque, et qu'a d'ailleurs imité récemment Yukito Kishiro dans Leviathan Saga Aqua Knight, permet une plus grande rapidité de réaction du scénario.

En plus, pour cette collection Vintage, Glénat a fait fort sur la présentation. Il s'agit d'ici d'un petit livre avec signet en tissus... à l'ancienne évidemment. Donc ouahou ! Cette série mérite largement de rentrer dans toute bonne mangathèque qui se respecte, et a parfaitement sa place dans la mienne.

Ecrite par Garion, le 04 Mai 2009 à 15:05 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb