Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Black Lagoon (Tome 1)

 
  Hiroe, Rei
Edition : Kazé Manga, Collection : Shônen Up ! 2010, 205 pages ISBN : 978-2-84965-730-0 6,95
 

Le pauvre Rokurô Okajima ne s'attendait pas ce matin à se trouver nez à nez avec des pirates des mers. Et ceux-ci n'en ont pas à lui spécialement, mais plutôt au disque qu'il transportait pour le compte de son entreprise, Asashi industries, à refiler à leur bureau de Bornéo. Mais les choses se précipitent quand un navire de la marine des Philippines s'approche. Il est temps de déguerpir. Manque de bol, la nénette des pirates, Revy, à la dent longue en ce qui concerne le japonais... et décide de l'emmener avec eux, en plus du disque. Le voilà aux mains des Black Lagoon, une équipe de transporteurs un peu spéciale. Rokuro espère fortement que ses patrons viendront le sortir de cette galère... mais un coup de fil va le décevoir fortement. Pour son entreprise, il est considéré comme déjà mort et doit donc, pour le bien de tous, disparaître. Quelle amère déception.

Pourtant les Black Lagoon vont subir le feu des autorités locales et devoir s'enfuir vers leurs commanditaires, histoire de faire la livraison du disque et ainsi récupérer leur salaire. Coincés par un navire de la marine et un hélicoptère d'interception, la situation semble désespérée et la mort vient. Toutes les idées sont bonnes à prendre, surtout les plus farfelues. C'est alors que Rokuro fait une proposition complètement démente.

Prenons une poignée de Ken le transporteur, ajoutez-y l'action d'un Geobreeders, saupoudrez le tout d'affaires mafieuses à la Gunsmith Cats, et vous obtiendrez ce petit bijou, Black Lagoon. Pourtant, ce n'est pas sa première parution en France, puisqu'il était déjà édité par une ancienne édition de SeeBD, Kabuto. Pourtant à l'époque, cette série n'avait pas reçu assez de communication pour se trouver son public, et la série était stoppée à son volume cinq. La licence désormais reprise par Kazé manga, ersatz de Asuka (voué à semi disparaître lui-même), revoilà la drôle d'équipe bien en forme avec cette réédition du premier tome, et de l'édition du sixième tant attendu par ses fans.

Honnêtement, c'est une des meilleure nouveauté qu'il m'ait été donné de lire depuis quelques mois. C'est percutant, inventif, parfois un peu trop quand même, mais c'est terriblement efficace. Les personnages en sont pour une bonne part de la recette. Hauts en couleur, avec chacun leur caractère, c'est quand même Revy et Rock qui prennent l'avantage sur les autres, y compris Dutch, le patron.

Bref j'ai vraiment beaucoup apprécié Black Lagoon, et le recommande chaudement à tous les amateurs du genre. Ils ne seront pas déçus.

Ecrite par Garion, le 15 Mars 2010 à 11:03 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb