Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Arctic-Nation (Blacksad - Tome 2)

 
  Canales & Guarnido
Edition : Dargaud 2003, 54 pages ISBN : 2-205-05199-7 13
 

La journée s'annonce pourrie, encore une fois. Un vient de retrouver un cadavre pendu à un réverbère. Encore certainement un crime raciste dans le quartier de " The line ". C'est que les choses ne sont plus ce qu'elles étaient et que la haine entre les Claws, tous noirs, et le WASP ne cesse de grandir. Alors, lorsqu'une petite fille noire disparaît, la tension monte encore d'un cran et les armes sortent de sous les manteaux.

Seulement, dans le tas, il y a John Blacksad. Et lui n'aime pas les culs trop blancs ou les gueules trop noires. Et le fait qu'on le cherche à cause de sa tâche blanche sur son museau noir n'arrange pas les choses.
Accompagné de Weekly, un reporter un peu fouille-merde, il va essayé de retrouver cette petite qui, si elle se trouve au cur de ce bordel, n'en est pas responsable pour deux sous.

Le premier tome m'avait vraiment emballé. Celui-ci est un pur chef d'uvre. Le dessin est toujours sublime, mais le scénario est un peu moins classique. Et le sujet traité doit aussi y être pour beaucoup. Parce que dans le lot, ce ne sont pas les vilains blancs ou les méchants noirs qui sont montrés du doigts, mais bien tous ces débiles profonds, quelque soit leur couleur, qui pensent encore que le mot race s'applique aux hommes et que nous ne sommes pas tous fait pareil.

Bref, un véritable moment de bande dessinée accompagné par un discours intelligent.

Ecrite par WongLi, le 12 Décembre 2005 à 14:12 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique




Ecrit par Java le 12 Décembre 2005

Vivement ton article sur le troisième !
Un noir,
Un blanc,
Et le troisième ? Un rouge,
Forcément

Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb