Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Arata (Tome 1)

 
  Watase, Yuu
Edition : Kurokawa 2010, 205 pages ISBN : 978-2-351-42513-8 6,50
 

Arata est un jeune homme qui va devoir faire ce qu'aucun homme ne pourrait accepter : se travestir en femme pour devenir la nouvelle princesse qui doit règner sur le pays. Le soucis, c'est que seules les femmes Himé ont le pouvoir céleste nécessaire pour être la princesse, et donc cette solution qu'a trouvé la grand-mère d'Arata ne peut être que provisoire. Pourtant, c'est un autre événements qui va bouleverser sa vie, au point de fuir et de se perdre dans la forêt de Kando...

Arata Hinohara est un tout nouveau lycéen qui doit se rendre à la cérémonie de rentrée des classes. Son passé le traumatise, alors il est heureux d'être dans un établissement où personne ne le connait. Pourtant, s'il n'aime pas se faire remarquer, Arata va aider un policier en arrêtant un pervers dans le métro, sous l'oeil d'un nouveau camarade de classe. Peut-être deviendront-ils amis ? C'est pour Arata une chose nouvelle. Mais très vite, son passé le rattrape, et ce qu'il croyait être s'avère bien décevant. C'est alors qu'il s'enfonce dans une ruelle sombre, en suivant une voix étrange qui l'appelle, qu'il débouche dans une forêt qui lui est inconnue.

Un échange entre deux personnes de deux mondes différents, ce n'est pas complètement une idée nouvelle, mais c'est parfaitement bien exécuté par une des mangaka des plus expérimentée, Yuu Watase, que nous connaissons surtout pour la fameuse série Fushigi Yugi, qui raconte déjà l'histoire d'une jeune fille qui entre dans un livre pour sauver le monde qui y est décrit. Ici, il s'agit de deux mondes bien différents, entre celui bien contemporain d'Arata Hinohara d'une part, et de l'autre un monde de fantasy où douze détenteurs d'armes étranges attentent à l'autorité suprème, et font d'Arata leur bouc émissaire.

Si ce premier tome est plus introductif qu'autre chose, il faut dire qu'il y en a beaucoup à raconter, on devine que l'action va se focaliser principalement sur notre jeune lycéen dans le monde de fantasy. L'autre n'est pourtant pas oublié, surtout pas dans les yonkoma bonus de fin de volumes, assez drôles ma foi. Ne vous fiez pas au quatrième de couverture, dont le dessin me semble bien maladroit, et tentez la lecture de Arata, Yuu Watase n'a en rien perdu de son talent de conteuse. D'ailleurs, le deuxième volume sorti dans le même temps, ne va pas me contredire. Nous en parlons tout de suite dans la prochaine chronique.

Ecrite par Garion, le 25 Octobre 2010 à 15:10 dans la rubrique BD Manga .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb