Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Afrique-s

 
  Collectif
Edition : Parchemins et Traverses 2010, 260 pages ISBN : 978-2-9524693-6-4 16
 

Ne sachant pas trop comment introduire cet ouvrage, je vais laisser la parole à l'un des auteurs : "Je sais que cela est difficilement concevable pour l'esprit d'un Blanc mais l'Afrique n'est pas la terre de la rationalité. Il faut parfois accepter des choses qui vont à l'encontre de vos croyances, de votre raison. Tu dois ouvrir ton esprit et tu verras peut-être la vérité" (dans Singeries, de Meddy Ligner, p. 135). L'Afrique a toujours été entourée d'une aura magique et secrète. Cette nouvelle anthologie thématique de Parchemins & Traverses présentée par Sandrine Gaquerel se propose de lever un coin du voile, au travers de quatorze textes profondément ancrés dans l'imaginaire. Ouvrez grand vos yeux, ouvrez grand votre esprit, et embarquez pour un grand voyage sur un continent fascinant !

Toumaï transfert, de Don Lorenjy : Il y a très très longtemps, dans un temps avant l'Histoire...
J'avoue que sur le moment cette nouvelle ne m'a pas inspirée plus que ça. Mais nous en reparlerons !

L'Afrique, c'est aussi - hélas - le déracinement et l'exploitation de millions d'esclaves. Faute lourde de conséquences encore aujourd'hui, comme dans Les crimes des aïeux, de Réjane Durand.
Une nouvelle ancrée dans le monde moderne, mais à laquelle la touche fantastique donne un ton très particulier.

Retour en Afrique même, au Sénégal, pour Au pied du fromager, de Ebatbuok, qui conte une songerie poétique et magique.
On y découvre la magie de l'Afrique et son étrangeté.

La reine, de Kaïly Caine : Pour lui changer les idées, son mari a amené Claire en voyage au Maroc. Claire s'interroge : Comment peut-on vivre heureux dans une dictature ? "En fermant les yeux". Mais Claire ne veut pas fermer les yeux...
Un sujet d'actualité, d'autant qu'il est également doublé d'une réflexion sur l'évolution des religions, traité avec beaucoup de tact font de cette histoire une de mes préférées dans cette anthologie.

Dans Ebola, de Eve Oemor, le virus éponyme est plus virulent que jamais, transformant l'Afrique en cauchemar. Et le reste du monde aussi ?
Probablement la nouvelle la plus sombre et pessimiste, mais hélas pas si invraisemblable.

Yurugu, de Gabriel Féraud, est l'occasion de s'interroger sur les racines : Un Africain élevé en France peut-il appréhender la magie de l'Afrique ? Et un Européen élevé en Afrique par une des dernières tribus guerrières peut-il accéder à une magie réservée au peuple africain... ?
Il est toujours difficile de choisir son texte préféré parmi plusieurs, mais si je devais me risquer à l'exercice, j'élirais probablement celui-ci. Il n'y a peu de douceur dans la lutte relatée, mais cela en fait un texte poignant, qui donne parfois le regret de n'être pas né en Afrique...

C'est encore l'un de ces sujets sur lesquels les Européens aiment fermer les yeux qui est à l'honneur dans Sous l'aile de l'ange : Les affrontements violents et aveugles qui font rage dans certains pays d'Afrique, guerres sporadiques et meurtrières qui ne finissent jamais tout à fait.
Un sujet délicat mais qui passe avec une grande facilité sous la plume de Yves-Daniel Crouzet.

Singeries, de Meddy Ligner, relate la surprise de primatologues confrontés à un gorille au comportement particulièrement déroutant.
Un texte avec une chute surprenante, qui me rend bien contente de ne pas être primatologue !

C'est durant un moment clé de l'histoire de l'esclavage en Afrique, bien qu'on soit sur un autre continent, que se déroule Issue de la glaise, de Sophie Dabat : La révolte des esclaves en Haïti.
Ce très beau texte nous plonge dans la détresse d'une personne soumise à une malédiction vaudoue.

Mirages, de Pierre Cuvelier : Le désert s'étend à perte de vue. Dans la caravane des nomades, la vie est bien monotone pour la fillette au centre de cette histoire. Elle n'a pas vraiment conscience d'être spéciale.
Cette histoire qui se déroule petit à petit nous entraîne irrévocablement à la suite de l'enfant dans la beauté et la magie du désert africain.

Dans Dala et madame Scar, de Perrine Le Querrec, le récit alterne entre deux protagonistes : Une fillette noire qui devient femme, une femme blanche qui sombre dans un fantasme noir.
Deux renaissances côte à côte qui s'ignorent, l'une dans la douleur, l'autre dans le plaisir, pour cette nouvelle à l'écriture très particulière.

M'bakiri, de Fred Guichen : Pour Célestin, l'apprenti "sorcier africain" de notre côté de la Méditerrranée, le métier vers lequel il se dirige semble un mélange de marketing et de charlatanerie. Sa rencontre avec un singulier éléphant pygmée va le transformer.
Parfois drôle, parfois triste, un texte sur le déracinement et ses difficultés...

Toumaï tango : Je vous avais dit que le premier volet du diptyque de Don Lorenjy m'avait laissé de marbre ? C'était jusqu'à ce que je lise ce volet-ci, un grand moment de rire (jaune), où toutes les questions du premier texte trouvent leurs réponses. Excellent !

Timothée Rey nous propose un conte dans la plus pure tradition africaine avec Qui suis-je ? dit le klapoutcheewoc. Ou peut-être pas si traditionnel, quand même...
Le klapoutcheewoc est en quête : en quête de son identité. De fil en aiguille, d'interlocuteur en interlocuteur, il va faire la plus incroyable des découvertes. Encore une bonne trouvaille pour conclure cette anthologie !

Et voilà, on a fait le tour du sujet. Ou tout au moins, le meilleur tour qu'il soit possible de faire en quatorze nouvelles. Des histoires tous différentes dans leur ton, dans leur sujet, mais qui nous font entrevoir, pour un petit moment, divers aspects de l'Afrique et de ses mystères. N'hésitez pas, ces textes ne laissent pas indifférent !
N'hésitez pas également à vous rendre sur le site de l'association Parchemins & Traverses pour découvrir les autres anthologies de leur catalogue : http://parcheminstraverses.com/

Ecrite par Soleil-, le 31 Janvier 2011 à 12:01 dans la rubrique Roman Inclassable .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb