Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Petits arrangements avec l'éternité

 
  Holstein, Eric
Edition : Mnémos, Collection : Dédales 2010, 295 pages ISBN : 978-2-35408-057-0 22
 

Le narrateur de cette histoire est Eugène. Vampire truculent et prolixe, au berviage de titi parisien bien pittoresque, il vivote en squattant dans les appartements de bourgeois en vacances, dont il dévalise le coffre au passage – il n'en prend qu'un tiers : la part que les gens ne déclarent pas au fisc en général. Quelques décennies plus tôt, il a transformé en vampire la jeune Grace, ancienne petite paysanne montée à Paris pour devenir actrice, effeuilleuse décomplexée... mais complexée de la poitrine, qu'elle fait regonfler régulièrement.

Ce couple disparate, qui s'évite autant qu'il s'attire, est chaperonné – contre son gré concernant Grace – par Slawomir, qu'Eugène considère comme son mentor. Clochard ivrogne, adepte du Pauillac et de citations érudites, il vit sous les ponts mais dissimule sous ses loques le savoir d'un maître vampire qui a connu et fréquenté Copernic.

Jusqu'à ce qu'un amant humain richissime de Grace les menace de faire appel à une secte hindoue s'ils refusaient de faire de lui un vampire. Que ce soit impossible ne le préoccupe guère. Que les vampires ne correspondent pas à ce qu'il imagine est le dernier de ses soucis.

Et à partir de maintenant, le trio de vampires va devoir fuir une secte, trouver de l'Ether et demander l'aide de Copernic pour sauver sa peau !

Ce roman jouissif d'Eric Holstein est d'abord remarquable par sa prose hilarante et pittoresque. L'argot d'Eugène est romcabolesque et sa narration renvoie aux meilleurs moments de San Antonio tandis que Grace joue le rôle des dévergondées superficielles.

Les personnages sont fringants et osés tandis que l'intrigue, qui frôle parfois l'excès, tranche dans le vif de tous les poncifs !

Un vrai régal !

Ecrite par Zaahne, le 02 Juillet 2010 à 15:07 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb