Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Les vestiges d'Arcadia (Arcadia - Tome 1)

 
  Colin, Fabrice
Edition : Mnémos, Collection : Surnaturel 1998, 218 pages ISBN : 2-911618-38-6 Code prix 3
 

Arcadia est une sorte de reflet de notre propre monde : Ternemonde. Chaque lieu et chaque personnage retrouvent leurs places dans chacun des deux mondes, mais chacun pense que lautre univers nest que le reflet du sien. Mais voilà quà Londres, en 1872 (Arcadia), de sombres présages commencent à apparaître : une neige bleutée et un vaisseau fantôme et inquiétant qui apparaît dans le ciel. Serait-ce la fin du monde qui approche ? Quatre amis vont devoir se serrer les coudes afin de découvrir le fin mot de toute cette histoire qui semble être plus compliquée quelle ny paraît aux premiers abords.

Pendant ce temps à Paris, Ternemonde, des décennies plus tard, alors que le monde est en grande partie ravagé et que peu de survivants subsistent, des signes similaires à ceux entrevue en Arcadia apparaissent. Un bateau passe systématiquement tous les jours à la même heure sur les eaux de la Seine. Et quatre amis vont se retrouver mêler, par lintermédiaire de rêves et de visions bizarres aux évènements qui surviennent en Arcadia. Ont-ils été réellement réunis par le hasard ?

Et qui est cet homme en haut de forme et qui porte toujours des lunettes à reflets ? Il semble connaître beaucoup de secrets, mais personne nest capable de réellement lidentifier.

 

Avec ce roman, Fabrice Colin nous emmène dans un monde imaginaire où le réel côtoie lirréel sans plus de cérémonie. Les enchaînements sont parfois brutaux, mais ce nest que pour le bien de lhistoire et de la narration. On sy perd parfois, mais le monde onirique dans lequel le récit nous transporte justifie largement cet effet narratif.

Fabrice Colin a vraiment du talent, et il nous le prouve encore avec ce récit. Loin de partir dans des descriptions hallucinantes et ennuyeuses, il nous plonge dans la vie des personnages (qui soit dit en passant, ont existésdu moins pour ceux qui peuplent le monde d'Arcadia et vous trouverez en annexe une courte biographie de chacun de ces personnages) avec une force terrible.

Ceux qui aiment les mélanges savoureux de personnages réels sur fond de mondes imaginaires seront largement comblés par ce roman que je vous laisse maintenant découvrir.

Ecrite par WongLi, le 31 Mars 2003 à 18:03 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb