Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Le sortilège de pierre (Reckless - Tome 1)

 
  Funke, Cornelia
Edition : Gallimard Jeunesse 2010, 327 pages ISBN : 978-2-07-063477-4 15
 

Dans la maison de la famille Reckless, il y a un miroir au cadre orné de roses plus vraies que nature. Ce miroir est splendide, mais pas seulement : il est aussi et surtout magique. Il s'agit d'une porte vers un autre monde, un monde où les contes deviennent réalité, plongeant ceux qui s'y risquent dans une expérience aussi dangereuse qu'envoûtante.

Jacob Reckless avait douze ans lorsqu'il a franchi le miroir pour la première fois. Depuis, il ne cesse d'y revenir. Derrière le miroir, le monde a plus de saveur, plus de couleur. Et puis Jacob espère y retrouver son père, disparu des années plus tôt. Un jour, son petit frère Will, lassé des absences perpétuelles de son aîné, décide de franchir le miroir à son tour. Attaqué par un Goyl, une créature à la peau de pierre, il contracte une maladie étrange. Jacob sait ce que signifie une telle blessure : l'existence de son frère, son existence en tant qu'être humain, est menacée. Will va peu à peu se transformer pour devenir Goyl à son tour : coeur de pierre, peau de pierre. Jacob est sur le point de perdre son frère, et il ne peut l'accepter. Il est prêt à tout pour faire en sorte de lui rendre sa forme humaine. Mais la fée sombre, maîtresse du roi des Goyls, ne l'entend pas de cette oreille. Car c'est du jade qui pousse sur la peau de Will, et une prophétie ancienne dit qu'un Goyl à la peau de jade viendra en son temps pour rendre son roi immortel...

Ce premier tome de la nouvelle série signée Cornelia Funke est une véritable merveille. Beaucoup plus mature et abouti que la trilogie Cœur d'encre, Reckless nous entraîne dans un monde où la magie, la terreur et le merveilleux règnent en maîtres. Truffé de références aux contes et légendes classiques, enrichi d'inventions brillantes de l'auteur, ce premier tome nous fait découvrir un imaginaire riche et maîtrisé qu'on ne se lasse pas de contempler. Toute la complexité des contes de fées est exprimée dans ce roman : on oscille avec les personnages entre émerveillement et inquiétude, terreur et fascination.

Pour ajouter encore au plaisir du lecteur, chaque début de chapitre est doté d'une illustration en noir et blanc. Ces crayonnés magnifiques sont le fruit de Cornelia Funke elle-même, dont on avait déjà découvert le beau coup de crayon dans la trilogie Cœur d'encre, où ses dessins se faisaient plus discrets. Ici, ils prennent une place plus ample et méritée, et complètent à merveille l'ambiance très particulière du roman.

Seul bémol : les personnages manquent pour l'instant un peu de consistance, les humains surtout. Les Goyls, les fées et Fox, femme-renarde et amie fidèle de Jacob, sont bien mieux croqués. Mais il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit que d'un premier tome ; l'auteur prend probablement son temps pour poser les jalons d'une histoire où les relations entre les protagonistes promettent d'être intenses et passionnantes.

Pour ma part, je suis pleinement conquise par cette introduction. Il me tarde de lire la suite de Reckless, pour replonger dans ce monde cruel et exaltant.

Ecrite par Naolou, le 04 Octobre 2010 à 14:10 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb