Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le royaume des devins

 
  Barker, Clive
Edition : Pocket, Collection : Terreur 1994, 799 pages ISBN : 2-266-00578-2 Catégorie 11
 

Cal élève des pigeons. Non pas pour les faire voler en transportant des messages, mais pour les concours. Et voilà que son meilleur pigeon s'en va de sa cage, chose inhabituelle, pour se diriger vers le centre ville. Cal part alors à sa poursuite et ce qu'il aperçoit lui fait froid dans le dos. Des oiseaux. Des oiseaux partout qui se regroupent autour d'un bâtiment tout ce qu'il y a de plus anodin. Mais dans quel but ?

Est-ce pour rendre un dernier hommage à Mimi Laschenki, cette femme qui vivait là depuis bien longtemps et qui vient dêtre emmenée à l'hôpital ? Les oiseaux ne peuvent le dire. Mais ce qui est sûr c'est que ce regroupement n'a rien de normal. Cal ne se démonte pas et repère bien vite son pigeon, debout sur un muret. Il monte alors pour le récupérer, mais fait malheureusement une chute qui va faire basculer sa vie. Alors qu'il grimpait, des déménageurs étaient en train d'enlever les affaires de la pauvre Mimi Laschenki. Et sur le macadam, un tapis déployé vers lequel tombe... Cal Et c'est alors qu'il va apercevoir un monde étrange, caché semble-t-il dans les trames du tapis.

Il est temps maintenant de dévoiler les secrets de la Fugue.

Le royaume des devins fut un des premiers romans de fantastique/horreur que je lus il y a de cela maintenant quelques années. Mais il n'en reste pas moins le meilleur à mes yeux. On connaît bien entendu le talent de Clive Barker, surtout par ses films (Cabale, Hellraiser ou Candyman pour ne citer qu'eux). Mais le talent qu'il met dans ses livres est encore plus grand. Et dans ce livre, tout son génie est révélé.

Imaginatif, surprenant, angoissant, tels sont les qualificatifs qui me viennent quand je pense à ce livre. Ne vous laissez pas avoir par le nombre de pages impressionnant. Ce livre est trop court !

Laissez-vous bercer par les airs de la Fugue et jamais vous ne le regretterez.

Ecrite par WongLi, le 18 Septembre 2002 à 18:09 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb