Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité, marée populaire le samedi 26 mai (solidaires08)
Dans les Ardennes, comme partout en France, tous mobilisés le 22 mai prochain, pour donner un avenir à la Fonction publique (solidaires08)
Tou.t.es Solidaires ! Le 22 mai, tou.t.es en grève et dans la rue ! (solidaires08)
Le 1er mai à Charleville (solidaires08)
Manifestation du 19 avril 2018à Charleville (solidaires08)



 

Le dragon du fleuve (L'étoile d'Elnakin - Tome 1)

 
  Hinckel, Florence
Edition : Oskar, Collection : Fantasy 2010, 220 pages ISBN : 978-2-3500-0523-2 14,95
 

Panvor, pays gouverné par la dynastie Stuc. Dans ce royaume, le seul connu, l'histoire ancienne est prohibée, les gens se préservent au maximum de tout sentiment, la grossesse et l'accouchement ont été supplantés par des matrices artificielles, la faune et la flore sont parquées dans un immense enclos, la Réserve, par crainte de contamination. Et tout contrevenant aux règles est envoyé à la Maison de détention provisoire, d'où personne ne revient jamais.

Morgane et Louna sont deux sœurs de 13 et 6 ans, appartenant à la caste supérieure. Alors que l'esprit critique a quasiment disparu parmi les habitants sans que l'on sache réellement pourquoi, elles n'acceptent aucune contrainte, aucune restriction si elles n'en connaissent pas la raison et que celles-ci leur semblent valables, au grand désespoir de leurs parents.

Morgane vit donc particulièrement mal son âge blanc, passage obligé de la vie d'une fille, pendant lequel celle-ci est considérée comme impure, interdite de tout contact physique et contrainte de porter un vêtement blanc. Mais un jour, elle sent en elle comme un appel la poussant à transgresser l'ordre établi : elle enfile une robe verte et entraine sa jeune sœur à la découverte de la cité. Elle ne se doute pas que cette banale promenade va tout bouleverser.

Florence Hinckel nous offre un roman de fantasy jeunesse, premier tome d'une trilogie, sur le thème classique de l'enfant qui se rebelle contre son univers trop aseptisé et codifié, finissant par le faire voler en éclats. Surtout, ne vous laissez pas arrêter par la couverture, où le dessin de Jean-Louis Thouard laisse présager d'une histoire bien plus sombre et violente. Il n'en est rien. Une fois qu'on plonge dans ce roman, on ne le laisse pas avant de l'avoir fini.

On relèvera peut-être le trop grand écart entre l'âge de la plus jeune sœur et les actions qu'on lui impute : difficile, même pour un ado, d'imaginer une fillette de 6 ans transformée en guerrière armée. 
On aurait également apprécié que certains points de l'histoire soient plus développés, comme les raisons de la création du monde de Panvor mais gageons que l'auteur se réserve pour les tomes suivants.

Il n'en reste pas moins que les ados suivront avec grand plaisir les aventures de Morgane et Louna. Tout comme moi et j'attends avec impatience la suite...

Ecrite par Yria, le 30 Juin 2010 à 09:06 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb