Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Le diable en gris

 
  Masterton, Graham
Edition : Bragelonne, Collection : L'ombre 2006, 334 pages ISBN : 2-35294-006-0 20
 

Gerald Maitland est en train de tapisser la chambre de son futur bébé lorsqu'il se fait une vilaine entaille à la main. Enfin, du moins croit-il s'être fait une vilaine entaille tout seul. Mais, lorsque de nouvelles estafilades apparaissent sur son corps, il commence à paniquer. Sa femme, Alison, va rapidement appeler les secours. Mais, lorsqu'ils arrivent sur les lieux, c'est Alison qui est sauvagement agressée et sa tête est séparée de son corps. Comme Gerald était le seul dans la maison et que personne n'a pu sortir, il est rapidement soupçonné, malgré ses nombreuses blessures. Seulement lui sait qu'il n'y avait personne dans la maison, mais que sa femme a quand même été décapitée.

C'est le lieutenant Decker Martin qui va être chargé de l'enquête. Bien entendu, il va se laisser piéger par les évidences, comme tout le monde, jusqu'à ce qu'une petite fille, Sandra, lui explique qu'elle a vu l'Homme Très Effrayant sortir de la maison après le meurtre. Malheureusement, Sandra est la seule a l'avoir vu. Et comme elle est trisomique, personne ne la croit. Mais les choses qu'elle dit vont quand même interloquer Decker, qui va essayer d'ouvrir son esprit à de nouvelles possibilités. Afin de coincer celui qui projette déjà son futur crime.

Que c'est bon de replonger dans un livre de Masterton ! Cela faisait pas mal de temps que ça ne m'était pas arrivé, et je dois dire que j'en suis plus que ravi. On retrouve, bien entendu, tout ce qui a fait le succès de cet auteur : un mélange entre du policier et de l'horreur, avec une pincée de sexe, une bonne dose de légendes tribales et un personnage principal d'un cynisme débordant d'humour. Mais, malgré tout, la sauce prend une nouvelle fois et on est happé par l'histoire, cherchant à savoir ce qu'il en est réellement. Et, une fois que l'on sait, comment est-ce que cela va se terminer. Bref, on se prend au jeu.

Ce roman de Masterton ouvre la voie à cette nouvelle collection de Bragelonne. Et, franchement, avec des titres comme ça, c'est gagné d'avance.

Ecrite par WongLi, le 01 Septembre 2006 à 22:09 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb