Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Solidarité avec Geneviève Legay et l’association ATTAC pour la liberté de manifester (solidaires08)
Retraite, on nous prend pour des ânes (solidaires08)
Plus de 10 milliards d’euros d’aides sociales non attribuées en 2018 ! Vous avez dit « Pognon de dingues » ? (solidaires08)
Après un week-end de mobilisations, le gouvernement s’entête (solidaires08)
Comment le gouvernement entend piloter le régime de retraites… contre les retraité-es (solidaires08)



 

Le calepin jaune - Numéro 1

 
  Le calepin jaune
Edition : Le calepin jaune 5
 

Voici le numéro 1 de Le calepin jaune qui fait suite à l'excellent numéro 0 qui, je l'espère, vous aura autant séduit que moi. Une nouvelle fois, ce sont de savoureux petits textes qui nous sont proposés, que je vais me faire un plaisir que de vous expliquer.

Tout d'abord, un petit dossier de Denis Labbé qui décortique le rôle joué par les femmes dans les écrits de Villiers de L'Isle-Adam. Bien entendu, pour illustrer ces propos, une nouvelle du dit écrivain nous est présentée : Maryelle.

Nous poursuivons avec Mantille, de Denis Labbé, toujours. Ici, il s'agit de la rencontre singulière d'une femme qui va sceller le destin de l'ami du héros.

Elle est suivie par un article fort intéressant de Franck Ferric concernant une mode, dégradée en expression qui, vous vous en rendrez compte en le lisant, est fort mal usitée : le dandysme. Pour ma part, j'ai non seulement appris beaucoup de choses en le lisant, étant inculte en la matière, mais me suis aussi surpris à sourire à l'évocation de certaines tournures de phrases citées.

Le libertin, le dandy et le loup noir est une nouvelle de Léandre Borgia qui nous plonge dans un échange de corps particulier où la clef de tout repose sur un écrit commandé par la plus étrange des personnes.

Thomas Dumoulin nous emmène près de Londres, lors d'une chasse où les légendes, ici personnifiées par Le Mipt, deviennent réalité dans le but de sauver un homme d'une mort certaine.

Charlotte Bousquet, avec Le sourire de Cheshire, nous propose de retrouver Alice, quelques années après ses aventures au pays des merveilles, en tant que préceptrice et racontant à sa jeune élève l'histoire qui fit qu'un chat pas comme les autres devint son compagnon.

Un soir, par Ernst Duglo-Bulle est à la fois une nouvelle d'ambiance courte et poignante, mais aussi une extrapolation autour de trois phrases de Colette. Une belle preuve de maîtrise.

Insomnie, d'un auteur malheureusement inconnu, clos le chapitre des nouvelles avec brio, quoi qu'avec beaucoup de noirceur (jai adoré !).

Pour finir, nous avons le droit aux diverses chroniques des rédacteurs de Le calepin jaune.

Que dire avec ce nouveau numéro de Le calepin jaune ? Toujours la même qualité, toujours de nombreux textes passionnants. Bref, que du bon qu'on ne peut que vouloir qu'il continue. Vivement juin pour le prochain ! (qui sera, en plus, un numéro à thème : le vampire).

Ecrite par WongLi, le 14 Mars 2004 à 18:03 dans la rubrique Fanzine .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb