Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

L'accident (Le baiser de l'ange - Tome 1)

 
  Chandler, Elizabeth
Edition : Hachette, Collection : Jeunesse 2010, 231 pages ISBN : 978-2-01-201906-5 14
 

Ivy s'apprête à changer de vie : sa mère, autrefois coiffeuse pour les riches, va épouser l'ex-époux de l'une de ses clientes et elle va déménager, avec sa fille et son fils, dans le grand manoir des Baines. Le changement est difficile : en plein mois de janvier, Ivy doit s'habituer à un nouveau lycée, se faire de nouvelles amies, rassurer son petit frère qui n'accepte pas la situation...

Mais elle a ses anges pour la rassurer. Car Ivy croit aux anges. Sa foi est pure et sincère et elle n'a jamais douté.

Mais alors que la vie continue son cours, ses nouvelles amies se liguent pour la pousser à sortir avec Tristan, l'un des garçons les plus en vue de l'école. Si, au premier abord, Ivy le prend pour un sportif sans cervelle comme beaucoup, elle va peu à peu changer d'avis en remarquant que Tristan est toujours là et prévenant pour l'aider : lorsque sa mère la force à se débarrasser de sa chatte pour ne pas abîmer les meubles précieux de leur nouvelle maison, c'est Tristan qui la recueille et l'autorise à venir la voir en permanence. Lorsque Gregory, le nouveau « frère » d'Ivy la persécute, c'est Tristan qui la console. Lorsque la jeune fille manque se noyer à la piscine, c'est encore Tristan qui la sauve et, loin de se moquer d'elle, l'aide à trouver le courage de dépasser sa phobie.

Finalement, le couple se forme et, malgré les nombreux incidents étranges émaillant cette année scolaire, leur bonheur surmonte tout. Jusqu'au jour où un drame imprévisible les brise. Tristan meurt sur le coup. Et Ivy perd tout. Son petit ami, son futur, sa foi.

Seul Gregory, son nouveau frère, semble comprendre son deuil, puisque lui aussi vient de perdre sa mère, mais le comportement du jeune homme, qui a toujours été ambigü vis-à-vis d'Ivy, est lui aussi suspect, même si la jeune fille ne s'en aperçoit pas.

La fin laisse un arrière-goût de complot et, finalement, malgré des débuts à l'eau de rose, cette histoire semble se diriger vers le polar surnaturel.

Bien que tout laisse penser à de la bit-lit, on est loin des clichés avec ce roman datant, dans son édition d'origine, de 1995. L'histoire, racontée à la troisième personne avec beaucoup de sensibilité, laisse la part belle à l'émotion et au temps qui passe doucement, et les intrigues de famille tiennent autant de place que la relation amoureuse qui se noue petit à petit.

Le rythme semble irréel, presque autant que la foi d'Ivy qui finit par être touchante de naïveté, avant de se transformer en rejet sous le coup de la douleur. Les personnages sont réalistes et l'histoire bien trouvée. La suite sortira cet été, et c'est tant mieux !

Ecrite par Zaahne, le 06 Avril 2010 à 09:04 dans la rubrique Roman Jeunesse .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb