Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Le 5° règne

 
  Chattam, Maxime
Edition : Pocket, Collection : Thriller 2006, 520 pages ISBN : 2-233-14377-8 7
 

Edgecombe est une petite bourgade tranquille de la Nouvelle-Angleterre, les voisins se disent bonjour, les enfants jouent au paint-ball, les ados fricotent... Mais voilà, tout ne peut rester parfait. Des lycéens sont mutlés et tués par un fou sanguinaire. Un couvre feu est instauré et les adolescents doivent le respecter.

C'était sans compter un petit groupe d'amis qui sont bien décidés à continuer à se voir le soir. Ce groupe, qui est composé de Sean, Lewis, Tom, Zack, Meredith et Eveanna, décide un soir de se retrouver dans le grenier du grand-père de Sean, qui est en maison de retraite et leur a donné la permission de fouiller. Ils y trouvent un important amas de vieux meubles d'antiquaires français, un héritage d'un aieux du jeune Sean.

Eveanna est très attirée par une belle commode mais c'était sans compter sur la maladresse légendaire de Lewis qui renverse le dit meuble. Or, dans les débris de ce dernier apparait une cache  dans laquelle était enfermé un vieux livre poussièreux, un grimoire du 19°, Le Kahnn. La curiosité et l'adolescence faisant bon ménage, ils décident de l'étudier.

Mais savaient-ils ce que cela leur couterait ??? Ils vont être poursuivis par l'Ogre, le sérial killer de la ville, mais aussi par Korn un être démoniaque, ancien membre du Vatican et des esprits de morts malfaisants.

Nous voilà en présence du premier livre de Maxime Chattam, écrit à l'époque sous le pseudonyme de Maxime Williams. Ce livre change du registre habituel de l'auteur car il s'apparente plus à du fantastique, avec ce mélange de terreur avec la présence d'un meurtrier sanguinaire, mais aussi grâce ou à cause des nombreuses descriptions des assassinats que ne nous a pas épargné Chattam ; c'est aussi du fantastique car nous sommes en présence d'esprits venus de l'au delà, de confréries druidiques antiques... Un très bon amalgame agréable à lire dont on ne perd pas une miette et qui ne nous ennuie pas une minute.

L'histoire de ce groupe d'adolescents, qui doivent faire face à de gigantesques problèmes, est plaisante même si en définitive elle n'a rien d'original. D'ailleurs l'auteur avoue s'être inspiré du film les Goonies et on  sent souvent cette inspiration dans son récit. L'histoire est mise en avant au détriment parfois de la psychologie des personnages qui est délaissée même si Maxime Chattam arrive parfois à décrire les adolescents, leurs angoisses et surtout leur humour bien particulier (je me suis surprise à rire).

C'est un très bon livre de fantastique, surtout pour un premier ouvrage très réussi. Maxime Chattam nous laisse entrendre que nous retrouverons plus tard ces personnages dans un prochain livre. Vite M. Chattam le fantastique vous réussi bien.

Ecrite par Scorpionne, le 24 Juillet 2006 à 12:07 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb