Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

La part du Diable (Le chant de la terre - Tome 3)

 
  Collet, Isabelle & Collet, David
Edition : Mnémos, Collection : Surnaturel 1997, 293 pages ISBN : 2-911618-18-1 Code prix 3
 

La guerre est déclarée entre le groupe de cinq Nephilim et les Templiers. Car l'urgence est de détruire les diapasons qui canalisent l'Orichalque de Saturne. Mais personne ne semble savoir où est la Cathédrale souterraine, siège de tout ce projet templier. Et puis, comment faire pour un Nephilim pour approcher un endroit saturé d'Orichalque. Mais c'est sans compter sur les ressources et les connaissances de Lotin, Nephilim de la Lune.

En effet, celui-ci a un frère : Leirn. Tout comme Lotin, il était de la Lune, mais la Lune Noire a su l'attirer il y a bien longtemps. Comble de l'ironie, il est infiltré chez les Templiers et dirige une loge mineure, espérant ainsi pouvoir faire plus de dégâts de l'intérieur. Mais ce qui va pousser Leirn à aider ses cousins Nephilim va plutôt être le remord. En effet, c'est lui qui, involontairement, a inspiré les plans et les desseins de la Cathédrale souterraine il y a des siècles.

Dernier tome de la série. Quel dommage quand on pense quelle aurait pu donner un autre volume. En effet, la fin du tome est très rapide, au contraire du reste de la série. Ceci peut s'expliquer par le fait de l'action allant de plus en plus vite. Je pencherais plus pour un impératif de nombre de volumes. Mais bon, l'histoire n'est en rien perturbée, juste le plaisir de pouvoir encore lire un tome de cette série.

D'autres secrets de Selenim sont révélés dans ce tome. On notera que la fin est tout à l'image de la vie des Nephilim : triste et pleine de regrets.

Ecrite par WongLi, le 15 Août 2002 à 11:08 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb