Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

L'enchanteur de sable (Chasseur noir - Tome 3)

 
  Honaker, Michel
Edition : Flammarion, Collection : Tribal 2010, 228 pages ISBN : 978-2-0812-4059-9 10
 

Il y a cinq ans, Ebenezer Graymes et son maître, John Neery, se rendirent dans le désert d'Égypte, près de la Cité Morte, afin de s'assurer que les puissances qu'elle renfermait n'avaient pas été réveillées. Cette tâche incombait normalement à Habib Salah, le Commandeur de cette partie du monde mais John Neery voulait lui apporter son aide, ce dernier n'aimant apparemment pas s'approcher de la Cité Morte de par sa religion. John Neery présentait Habib Salah comme son ami, même s'il avait été déchu de sa charge de Commandeur, mais lorsque Salah les reçut dans sa demeure, on sentit qu'il n'était pas à l'aise. Peu de temps après, un terrible malheur s'abattit.

De nos jours, Ben Graymes va devoir affronter plusieurs ennemis de front. Tout d'abord les scientifiques bien pensant de Columbia qui ont tout fait pour que son cours ne puisse plus avoir lieu. Mais il y avait bien longtemps que Ben avait finit de se battre contre les esprits étriqués. Puis contre un ennemi puissant : l'Enchanteur de Sable. Outre le fait qu'il brise les pactes pour aider de viles personnes, cet homme est soupçonné par le Chasseur Noir d'avoir assassiné son maître. La vengeance doit donc être accomplie.

Mais les choses ne sont jamais aussi simples qu'on le voudrait, surtout dans le monde d'Ebenezer Graymes.

Je suis un grand admirateur de Ben Graymes, les lecteurs de mes chroniques doivent le savoir. Mais ce qui est intéressant dans cette série, Chasseur Noir, c'est qu'avec des éléments déjà utilisés dans d'autres déclinaisons du personnage, Michel Honaker arrive quand même à renouveler son monde. C'est ainsi que l'on va retrouver une nouvelle fois la mère de Graymes. Mais c'est surtout sa relation avec John Neery qui va se retrouvé la plus bouleversée par ce tome. Je ne vous en dis pas plus.

On pourra reprocher à Michel Honaker d'utiliser toujours les mêmes artifices. Personnellement, je trouve que faire évoluer de différentes manières un même personnage auquel on est attaché est une bonne chose. Surtout quand le public y est réceptif. Même si c'est vrai que cette version de Graymes est plus soft que celle des débuts, Honaker a quand même su garder le côté gothique, ténébreux et parfois malsain de son monde. Cela peut se lire par des adolescents, mais tout autant par des adultes. Et tant que la qualité sera au rendez-vous, je répondrai présent à l'appel.

Ecrite par WongLi, le 23 Juin 2010 à 21:06 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb