Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Harry Potter à l'école des sorciers (Harry Potter - Tome 1)

 
  Rowling, J.K.
Edition : Gallimard Jeunesse, Collection : Folio Junior 1998, 302 pages ISBN : 2-07-051842-6 Catégorie 6
 

Harry Potter est un sorcier. Enfin, pas un sorcier entraîné et prêt à lancer des sorts et à voler sur son balai. Non, car il ne le sait même pas. A la mort de ses parents, des personnes bien attentionnés l'ont confié à sa seule famille restante, son oncle et sa tante, les Dursley, des Moldus. Seulement les Dursley voient dans la sorcellerie comme une malédiction, et ils n'ont jamais mis Harry au courant de sa situation. Mais en plus, ils le traitent comme un moins que rien, offrant toute leur attention et leur affectation à leur fils, Dudley, dont le plus grand passe-temps est d'embêter Harry et de lui taper dessus.

Peu de temps avant ses 11 ans, des lettres arrivent pour Harry, mais son oncle Vernon ne veut pas qu'ils les lisent. Mais alors que sonnent les douze coups de minuit annonçant son anniversaire, un géant va frapper à leur porte pour emmener Harry là où il doit aller pour faire ses études de sorcier, à Poudlard. Mais Hagrid, le géant, est fort courroucé lorsqu'il apprend que Harry ne connaît rien de sa situation de sorcier.

Il l'emmène quand même pour faire les achats de pré rentrée, une robe de sorcier, des traités de magie, une baguette... et Harry se rend vite compte que dans ce nouveau monde, il est très célèbre. Il ne sait pas en effet que c'est grâce à lui que onze dix ans auparavant, On-Sait-Qui, alias, Voldemort, un sorcier très puissant et malfaisant, a disparu après avoir essayé de tuer Harry. Son influence a grandement diminué, et chacun en est plus heureux.

Et bientôt arrive le jour de la rentrée et la rencontre avec ses nouveaux camarades...

Ne voulant pas être complètement inculte au moment de la sortie du film, et vu le bruit que suscitent ces livres, je me suis dit qu'il fallait que je sache. Et maintenant, je sais. Ne comprenant pas de prime abord ce qui suscitait autant de mouvements autour de cette histoire, je me suis fait piéger comme tout le monde dans l'univers de Harry Potter. Et j'ai dévoré le premier tome en une journée.

Certes, on pourrait reprocher le manque de descriptions... mais le fait est que Harry Potter est un véritable phénomène de société. Et il ne faut pas oublier qu'il fut écrit au départ pour les enfants. Mais autant d'adultes se laissent emporter par la magie de cette histoire. Et c'est là où l'auteur a réussi quelque chose de formidable. Sous couvert de conte pour enfant, elle réussit à faire lire même les adultes les plus réfractaires à la lecture, et les enfants aussi.

Si un livre peut donner ou redonner goût à la lecture, c'est bien celui-là.

A lire d'urgence...

Ecrite par WongLi, le 26 Novembre 2001 à 19:11 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb