Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

Evolution (Changelins - Tome 1)

 
  Dabat, Sophie
Edition : Black book 2010, 458 pages ISBN : 9-2-915847-84-0 19
 

Syrine, seize ans, fraîchement débarquée en Bretagne, est une ado un peu particulière. Loin des préoccupations de ses camarades de classe dont le passe-temps favori est de la martyriser, elle est confrontée à de profonds changements. Syrine souffre dans son corps. Son dos lui fait atrocement mal, la rendant presque infirme. Syrine souffre dans son âme. Depuis quelques mois, elle est confrontée à une voix dans sa tête... Une voix pas vraiment étrangère, et pourtant tellement différente de ce qu'elle est... Une voix qui la marque, la rend agressive et provoque des cauchemars horribles. Une voix qui lui donne envie de sang.

Effrayée, Syrine se replie sur elle même et tente de cacher son état à tout son petit monde, de sa famille à Gauthier, son seul ami. Un jour, Syrine ne peut plus rien cacher à personne... Et les choses s'accélèrent...

Que dire d'autre que... je veux la suite ?!

Je dois avouer une certaine perplexité à la lecture de la quatrième de couverture... un gros préjugé même, et pas forcément positif. Après tout, on sent venir de très loin la mutation que l'on ne cite jamais, et la soif de sang et les cauchemars sont des thèmes usés et surtraités.

Et pourtant... pourtant la magie opère. Pourtant ça fonctionne et on a mal avec Syrine, on souffre de son isolement et du traitement que lui infligent ses camarades. On a envie de la secouer aussi par moments, de lui dire de parler. Ces adolescents prennent au fil du roman une épaisseur incroyable. L'histoire est fluide, et même si l'on sait parfaitement comment se terminera le tome, on ne décroche pas un instant.

D'autant qu'au-delà de l'aspect fantastique que j'affectionne particulièrement, Sophie Dabat traite aussi du rejet, du racisme, de la maladie... de l'adolescence, tout simplement, sans pour autant tomber dans le cliché vulgaire.

Le tome 1 de Changelins n'est au final qu'une introduction, déjà pleine de rebondissements et de personnages que l'on a envie de suivre, et qui témoigne de l'énorme potentiel de cette histoire.

A recommander, sans aucune réserve.

Ecrite par Thyde, le 01 Décembre 2010 à 15:12 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique




Ecrit par Naolou le 01 Décembre 2010

Je partage complètement ton avis sur ce livre, qui m'a littéralement bluffée ! Le résumé me rebutait un peu (je ne suis pas fan des super héros), mais dès les premières lignes, je ne pouvais plus lâcher Changelins... Je crois que l'empathie qu'on ressent pour l'héroïne y est pour beaucoup, et puis, comme tu le dis, l'intrigue tient vraiment la route. J'ai hâte de lire la suite !

Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb