Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Camping du Mont-Olympe, désorganisation et gaspillages : une volonté délibérée ? (solidaires08)
Accord à l’Unedic – une fois de plus - sur le dos des chômeurs et chômeuses (solidaires08)
Mesure de la représentativité : Solidaires consolide sa construction ! (solidaires08)
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)



 

Contrario

 
  Cocktailgames
Edition : Cocktailgames 2001 2 joueurs et + A partir de 10 ans
 

Contrario est un jeu de carte au principe assez simple. Un joueur, lecteur pour ce tour, va lire une expression, un titre... détourné inscrit sur la carte et les autres joueurs doivent trouver la bonne expression, le bon titre... Mais comment fait-on ? Eh bien, (presque) chaque mot lu doit trouver son contraire, son synonyme ou un mot de la même famille pour le remplacer. Ainsi, " le bordeaux ancien " donnera " le beaujolais nouveau ". En général, les articles restent les mêmes, ce qui peut aider, mais ce n'est pas toujours le cas. Sur chaque carte, il y a cinq mots à faire découvrir et on change de lecteur quand toute la carte a été faite.

Pour ceux qui seraient effrayés, il faut savoir qu'on peut demander jusqu'à deux indices par expression. Le premier donne le genre de l'expression à trouver, comme " cinéma ", le deuxième indice est beaucoup plus précis. Bien sûr, plus on a d'indices, moins on gagne de points. Le joueur qui trouve sans indice gagne trois points ; avec un indice, c'est deux points et avec deux, un seul point.

La partie s'arrête en fonction d'un paramètre fixé dés le départ (nombre de points atteints, nombre de cartes jouées, temps). Cependant, je conseille que tous les joueurs aient lus les cartes le même nombre de cartes, sous peine de pénaliser celui qui aura lu le plus (en effet, quand on lit, on ne peut marquer de points).

Le jeu peut paraître un peu compliqué au début, mais il faut juste prendre un peu de temps pour s'habituer à réfléchir " à la manière Contrario ". Et ça vient assez vite au final. Bien sûr, il y a une notion de rapidité dans le jeu, puisque c'est le premier qui donne la bonne réponse qui marque les points.

Après, la règle peut laisser à interprétation un point. En effet, on peut décider que pour chaque palier de découverte (sans indice, avec un indice, avec deux indices) chaque joueur n'a le droit qu'à une seule proposition. Cela met de la tension dans le jeu puisqu'il ne faut pas se louper sous peine de devoir attendre et peut-être avoir donné un indice aux autres joueurs pour qu'ils trouvent pendant le palier. Sinon, on peut partir du principe que tant que tout le monde n'est pas d'accord pour passer au palier suivant, on peut lancer autant de propositions que l'on veut. Là, ça risque plus d'être la foire d'empoigne ou le marché au poisson. Mais les idées des autres qui fusent peuvent vous donner des idées pour marquer des points.

J'avoue qu'au début, je pensais juste passer un moment à jouer avec des amis, n'étant pas un féru des jeux de lettres (pas très doué, je ne gagne pas souvent). Au final, je me suis beaucoup amusé parce que j'ai réussit à entrer de le jeu à me " formater " pour trouver les réponses. Et j'ai moi-même acheté le jeu. A noter que l'on peut très bien jouer simplement à deux, sans compter les points, mais juste en lisant les cartes à l'autre pour le faire découvrir les mots. C'est aussi une manière sympa de passer le temps avec Contrario.

Ecrite par WongLi, le 07 Septembre 2010 à 17:09 dans la rubrique Plateaux .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb