Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
28 juin - Journée nationale de mobilisation interprofessionn elle (solidaires08)
"Solidaires en action" n° 156 (19 juin 2018) (solidaires08)
SUD-Rail appelle à poursuivre la lutte ! (solidaires08)
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité, marée populaire le samedi 26 mai (solidaires08)
Dans les Ardennes, comme partout en France, tous mobilisés le 22 mai prochain, pour donner un avenir à la Fonction publique (solidaires08)



 

Bousquet, Charlotte

 
  Bousquet, Charlotte
 

Interview de Charlotte Bousquet recueillie par WongLi

Wong Li : Bonjour Charlotte. Tout dabord, merci de prendre le temps de répondre à mes quelques questions. Pour ceux qui nauraient pas encore la chance de te connaître, pourrais-tu te présenter un peu ?

Charlotte Bousquet : Tu commences par la question la plus difficile ! Qui suis-je ?

Je suis une créature un peu hybride, en fait, partagée entre la philosophie (j'ai soutenu une thèse l'an dernier portant sur les mondes imaginaires et la quête de soi), les jeux de rôles (traduction et nouvelles), la littérature, l'écriture, l'équitation, les mythes, et, plus récemment, l'histoire... Après une plongée dans les mystères infinis de l'Egypte ancienne, je m'intéresse de plus en plus à l'histoire de l'ancien régime - fan de Septième Mer et de Molière oblige!

Quant à mon parcours littéraire, il est assez hétéroclite également : deux romans pour la jeunesse, Zaïna et le fils du vent et Le défi de Zaïna, qui content l'histoire d'une petite fille et d'un cheval et a pour cadre le Moyen Atlas marocain, plusieurs nouvelles deux sont parues aux éditions Nestiveqnen (Le dernier disciple et La jeune fille et la sphinge), une autre aux éditions de l'Oxymore (Confessions), d'autres dans le fanzine que je co-dirige avec mon ami, Cendres de Sphinx (consacré aux littératures de l'imaginaire et au jeux de rôles), deux autres dans le fanzine le Calepin jaune que tu connais, si j'ai bien vu ton site.... Et quelques nouvelles en lignes sur le site d'Asmodée (pour S7M). Question romans, j'ai eu la chance de pouvoir écrire le roman COPS, ce qui m'a permis de découvrir un genre que je ne connaissais pas très bien (le thriller) et de me faire un peu connaître, puis cette année, Les arcanes de la Trahison, chez Nestiveqnen, qui théoriquement est le premier tome d'une trilogie.

J'oublie certainement un tas de choses, mais j'espère que cela te donne des idées pour la suite !

Flûte ! J'ai complètement oublié un élément fondamental, indispensable, que dis-je indispensable.... inhérent à ma personnalité (lol) : les vampires....

WL : Théoriquement ? Tu penses devoir boucler l'histoire en moins de tomes (ce qui serait fort dommage) ou bien tes idées te disent que trois ne suffiront pas (ce qui, pour le lecteur, serait une chance) ?

CB : Ca, c'est gentil....En fait, j'ai prévu d'en écrire trois tomes mais je ne sais pas si ce sera suffisant. Le gros problème est que le monde se complexifie à mesure que j'avance et la trame de l'histoire également ! Après, il est toujours possible d'écrire une trilogie, puis quelques romans se déroulant dans le même univers, à des époques différentes mais je n'ai pas envie de tomber dans la routine non plus...

WL : Non, ce n'est pas gentil, c'est sincère :) Je suppose que tu sais où tu vas emmener tes personnages et ton intrigue. Pourrais-tu nous révéler un peu (même juste un tout petit peu) de ce que tu prévois pour la suite ? A défaut (parce que je me doute que cela doit être un grand secret), peux-tu nous dire quand devrait sortir la suite ? Je sais, le premier tome vient juste de sortir que je veux déjà la suite...mais quand on aime, on ne sait pas être patient :)

CB : Est-ce que je sais où tout cela va me conduire ? Bonne question.... En fait, oui, je connais la trame principale, le fil directeur, j'ai la fin bien en tête... Mais les personnages sont des créatures capricieuses qui parfois semblent animés d'une volonté propre !... Plus sérieusement, le second tome devrait être plus sombre tout en apportant quelques éléments de réponse au sujet de Nihiloth, de ses serviteurs et des Czardi. Il devrait également creuser la personnalité de plusieurs personnages, notamment Thana, Frère Knodès ou encore Lesko. J'en suis à un peu plus de la moitié, et, si tout va bien, je le remettrai début avril à l'éditeur... Après, c'est à lui de voir !!!

WL : Jai vraiment hâte de lire tout ça. Et sinon, quels sont tes autres projets futurs ? Dautres publications rôlistiques, peut-être ?

CB : Après la trilogie, j'aimerai reprendre un manuscrit que j'ai un peu laissé en plan cette années : Lettres aux ténèbres. Au départ il s'agissait d'un roman épistolaire fantastique mais je crois qu'il est peut-être un peu trop abrupt et ardu à la lecture. Sinon, un peu « de cape et d'épée », peut-être, ou encore sur la magie... Ou les deux. Point de vue rôlistique, je continue à travailler sur la gamme Cops, avec, toujours chez Asmodée, un projet pour l'an prochain, mais là, je ne peux rien dire. Serment d'Hippocrate !!!!!

WL : Damned ! Au moins, on ne pourra pas me reprocher de ne pas avoir essayé :) Je vois que tu as plein de projets en parallèle. Des nouvelles aussi, je suppose (jai découvert celle publiée dans le numéro 1 de Le calepin jaune) ?

CB : Eh oui ! Et il y en aura une autre dans le « spécial vampire » qu'Estelle prépare. En fait, j'ai écrit pas mal de nouvelles (j'ai même de quoi faire un recueil !!!), au départ pour le fanzine dont je suis la co-créatrice, Cendres de Sphinx (consacré aux littératures de l'imaginaire et aux jeux de rôles au départ, puis, à mesure que le temps passe, de plus en plus orienté vers le jeu Secrets de la 7ème mer), puis pour un numéro d'Emblèmes (Venise noire) aux éditions de l'Oxymore et évidemment, chez Nestiveqnen (n°s 8 et 13). Les idées de nouvelles, ce n'est pas ça qui me manque (et puis les appels à texte peuvent donner des orientations), non, ce qui est difficile, c'est de se limiter... Mon éventuel futur projet de roman sur les sorcières est lié à deux nouvelles que j'ai envie de développer. Ah, et puis sinon, les éditions Art Millenium m'ont contactée pour écrire un scénario de BD : je n'avais jamais fait ça avant mais c'est très sympa ! Pour en revenir au Calepin Jaune, j'aime beaucoup ce que fait Estelle Valls de Gomis, les histoires qu'elle écrit comme le concept même de sa revue...

WL : Et bien, voici un planning plus que chargé. Jespère que tout cela fonctionnera comme il se doit pour toi. Tu touches à beaucoup de domaines. Ce qui mamène à me poser la question de savoir comment es-tu entrée dans le milieu de lécriture ? Par le jeu de rôle ? Et de manière générale, quest-ce qui a pu te donner lenvie décrire ?

CB : A ta première question, je répondrai non... Et oui. Non, parce que mes deux premiers romans, pour enfants, ont été publiés au Maroc, pays qui si mes plans machiavéliques fonctionnent comme je l'espère devrait peut-être s'ouvrir au jeu de rôle (j'ai offert aux enfants de mes deux amis, à Meknès, un coffret D&D)...Et je dois avouer que si cela m'a permis de « m'affirmer » du moins par rapport à moi-même, en tant qu'auteur, cela n'a pas été une expérience très concluante... Oui, car c'est grâce aux éditions Asmodée, qui ont aimé une de mes nouvelles écrites pour les Secrets de la Septième Mer, que j'ai commencé à traduire, puis, à écrire plus « sérieusement » - Lights, caméra, révolution m'a énormément aidé.

A ta seconde question...Si je te dis que j'ai toujours aimé écrire, que j'ai toujours eu besoin d'écrire, soit pour raconter des histoires - soit parce que cela me paraissait être une nécessité absolue pour... disons ma survie, je suppose que cela va te paraître très banal ! Ensuite, ce qui m'a énormément aidé et appris, c'est la rédaction de ma thèse de philo : plus de 500 pages, en étant seule maître à bord, avec tous les moments de doutes, d'angoisse, de colère et de découragement que cela comporte, c'est très formateur !!! Enfin, je te dirai que ceux qui me donnent envie d'écrire sont mes proches, ceux qui « croient » en moi...Ça c'est vraiment une force incroyable qui donne envie de toujours continuer à créer, inventer, dire...

WL : Non, je ne pense pas que cette réponse soit banale. Des choses qui peuvent paraître triviales à certains sont essentielles pour dautres. Mon petit doigt ma dit quen plus de toutes tes productions, tu es toujours une joueuse assidue. Me trompe-je ? Et, où trouves tu tout ce temps ? Tu as un secret pour tordre la réalité ? :)

CB : Eh oui...Le temps n'est qu'une perception humaine, une simple vue de l'esprit !!! Désolée, c'est mon côté « mage » qui reprend le dessus...Tu as très bien deviné, je joue en moyenne toutes les semaines - le vendredi soir et le samedi - à des jeux comme Vampire, Mage, Septième Mer et L5R...En tant que meneuse et joueuse - ce dernier rôle étant plus reposant, je dois bien te l'avouer. En fait, je ne sais pas quoi te dire...J'ai la chance de pouvoir travailler chez moi, que ce soit en tant que traductrice, pigiste ou auteur et je pense que cela aide beaucoup à tordre la réalité : pas de contraintes, en dehors de celles que je m'impose quotidiennement. Tu me diras, je suis un patron assez exigeant...Et puis j'ai un autre défaut/avantage : je suis toujours dans plusieurs mondes à la fois...Le jeu me permet d'écrire, l'écriture, de jouer, je rêve ce que j'écris...Bref...un cercle assez infernal en somme !!!

WL : Il est maintenant temps, je pense, de te libérer pour que tu puisses continuer à écrire pour notre plus grand plaisir et de te remercier pour le temps que tu nous as consacré (ainsi que de ta gentillesse, cela va sans dire). A part de recommander à nos lecteurs daller se procurer ton roman (qui est génial, je le rappelle), aurais-tu quelque chose de particulier à leur dire ?

CB : En voilà une question difficile! Allez, peut-être un petit mot en rom : Ashen BaXt... (puisse la destinée vous guider)

Ecrite par WongLi, le 24 Mars 2004 à 11:03 dans la rubrique Interviews .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb